PSG - Mercato : Neymar, Mbappé, Barça, LOSC, OL... Leonardo règle les dossiers chauds
Leonardo (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VÉRITÉS

PSG - Mercato : Neymar, Mbappé, Barça, LOSC, OL... Leonardo règle les dossiers chauds

Invité sur les ondes de France Bleu ce jeudi, Leonardo a fait un point complet sur les dossiers chauds du mercato du PSG. Morceaux choisis :

Zapping But! Football Club PSG : les joueurs en fin de contrat en 2021

Les prolongations de Mbappé et Neymar

« Ça fait longtemps qu'on parle, tout le monde sait ce qu'on veut. Les choses sont claires. On va arriver au moment - et je pense que c'est bientôt - de dire quelle est la vision de tout le monde pour le futur. Avec Neymar, on parle aussi. On est en bonne voie. Le contrat est seulement décidé quand il est signé. Ce n’est pas encore le cas mais je pense qu’on arrive à un bon moment. » 

Feu vert pour Di Maria et Bernat, Draxler pas oublié 

« Mbappé, Neymar, Di Maria, Bernat, ce sont les 4 dossiers qu’on discute et je pense que l’idée est d’arriver au bout le plus vite possible. De notre côté, il y a l’intention de renouveler les quatre. Il y a Draxler qui arrive aussi en fin de contrat. On a parlé un peu moins mais on va voir aussi parce c’est un joueur dont on doit clarifier la situation, un joueur avec moins d’opportunités ces dernières années mais qui reste important pour le club. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PSG

Le 8e retour de C1 contre le FC Barcelone

« Contre Barcelone, on va essayer de confirmer notre résultat pour continuer. C’est un objectif très important. La Ligue des Champions est vraiment une compétition folle. (...) On a l’expérience, on doit être attentifs et jouer sans penser au passé. »

 

La course au titre en L1

« Du quart de finale de la Champions League à aujourd’hui, c’est un marathon. La saison est difficile. Et on a répondu présent à chaque fois que c’était décisif. On va avoir une fin de saison excitante. Le PSG toujours favori pour le titre ? Paris est un des favoris. On ne peut pas dire qu’on ne pense pas gagner. Les objectifs restent les mêmes. Lille, Lyon et Monaco sont sur une séquence positive très importante. Il reste 12 journées. Que manque-t-il lors des confrontations directes ? Les matches sont arrivés à des moments un peu particuliers. Et il y a le mérite des équipes qui ont joué contre nous. Quatre équipes en six points, c’est intéressant. »

RR