PSG - Mercato : snobé par Pogba, Leonardo a lancé un nouveau cas Donnarumma !
Leonardo (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OPPORTUNITÉ

PSG - Mercato : snobé par Pogba, Leonardo a lancé un nouveau cas Donnarumma !

Désireux de renforcer le milieu de terrain du PSG au mercato, Leonardo ne verrait aucun inconvénient à refaire un coup « à la Gianluigi Donnarumma. »

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

Aucun supporter de l’AC Milan n’a oublié le feuilleton Gianluigi Donnarumma. La saison dernière, le gardien international n’avait jamais réussi à s’entendre pour prolonger, la gourmandise salariale de Mino Raiola empêchant le club italien de se faire entendre devant la carotte agitée par le PSG. Parti avec pertes et fracas de Lombardie, le portier de 22 ans a été conspué pour son retour en Italie lors de la Ligue des Nations. La Botte pourrait voir naître un nouveau cas de ce type en 2022 avec un certain Nicolo Barella.

S’il est sous contrat à l’Inter Milan sous juin 2024 et qu’il n’a jamais émis le désir de partir, le milieu international est loin de s’entendre avec sa direction au sujet d’une prolongation. Comme pour Donnarumma à l’AC Milan, Il Corriere dello Sport explique que le volet salarial est le principal point d’achoppement entre les deux parties. Aujourd’hui, le joueur de 24 ans touche environ 2,5 M€ par saison et a réclamé 6 M€ alors que les Nerazzurri ne peuvent pas lui proposer plus du double de ses actuels émoluments.

Le quotidien italien précise que l’Atlético Madrid mais aussi le PSG - déjà intéressé par Barella cet été - surveillent cette situation de très près. Tout comme Leonardo, éloigné de Paul Pogba, le fait également en parallèle avec Franck Kessié, libre en 2022 et qui connaît le même différend avec les Rossoneri. Le FC Barcelone suit aussi ses traces.

Pour résumer

Désireux de renforcer le milieu de terrain du PSG au mercato, le directeur sportif Leonardo ne verrait aucun inconvénient à refaire un coup « à la Gianluigi Donnarumma » en relançant un certain Nicolo Barella à l'Inter Milan.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert