PSG : Navas ou Donnarumma, l’un des deux a fini par craquer !
Keylor Navas (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ARMURE FENDILLÉE

PSG : Navas ou Donnarumma, l’un des deux a fini par craquer !

La petite rivalité qui sévit depuis le mercato estival entre Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma pourrait commencer à faire sortir de ses gonds l’un des deux gardiens du PSG.

Zapping But! Football Club Navas - Neuer : le duel en chiffres

Gianluigi Donnarumma est annoncé titulaire pour affronter Clermont demain lors de la 5e journée de L1 (17h). Alors que le gardien italien a rejoint Paris hier, le retour du Costa Rica de Keylor Navas est prévu pour aujourd’hui. Le gardien parisien a participé à l’intégralité de la rencontre face à la Jamaïque dans la nuit de mercredi à jeudi (1-1).

L'ancien portier du Real Madrid aura ensuite effectué un vol de plus de 10 heures et digéré un décalage horaire conséquent (8 heures) avant de retrouver les pelouses du Camp des Loges. Dans ces conditions, voir Donnarumma garder les buts du PG demain serait logique même si Mauricio Pochettino n’a toujours pas pris de décision sur l’identité de son gardien numéro 1 à moyen terme. Cela, Navas apprécie modérément.

« Il avait déjà considéré le recrutement de l’ancien de l’AC Milan comme un manque de respect à son endroit et ne s’imaginait pas vivre une mise en concurrence, affirme L’Équipe. Depuis la reprise, Navas paraît encore moins enjoué et se laisse aller à quelques moments de tension avec le staff, comme au début de la semaine précédant la trêve internationale. Pochettino le sent et mesure combien il marche sur des œufs. Au contraire, Donnarumma affiche un sourire quotidien. Tant qu’il le garde au moins, la relation entre les gardiens demeure cordiale. Mais si lui aussi finit par s’irriter de son sort à l’approche des échéances de gala, cela pourrait vite devenir un dossier explosif. »

Pour résumer

La petite rivalité qui sévit depuis le mercato estival entre Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma pourrait commencer à faire sortir de ses gonds l’un des deux gardiens du PSG. Le gardien costaricain vivrait mal la situation.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert