ASSE - RC Lens (2-3) : Gradit rappelle un souvenir rageant aux Verts
Jonathan Gradit (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VIRUS

ASSE - RC Lens (2-3) : Gradit rappelle un souvenir rageant aux Verts

Le défenseur central du RC Lens Jonathan Gradit ne masque pas sa joie après la victoire à Saint-Étienne mercredi et rappelle comment les Sang et Or en sont arrivés là.

Zapping But! Football Club RC Lens : top 10 des valeurs marchandes des Sang et Or

L’ASSE n’aura donc pris aucun point au RC Lens cette saison. Battus à l’aller à Bollaert (0-2), les hommes de Claude Puel ont encore plié hier à Geoffroy-Guichard lors de la 28e journée de Ligue 1 (2-3). Les Sang et Or ont montré pourquoi ils étaient classés au cinquième rang du classement et avaient la recette du cocktail digne de la Coupe d’Europe.

Le maintien acquis, les Lensois pourraient pourtant se laisser aller. « Personne n’en a envie, assure Franck Haise. On n’est pas là pour ça, mais pour être ambitieux, exigeants, continuer à prendre du plaisir dans ce qu’on fait, même quand on défend plus comme ce soir (hier). On perdra des matches, mais je n’ai pas un groupe qui lâchera. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

« Il ne faut pas oublier qu’on est montés par le Covid »

Jonathan Gradit se fait l’écho du propos de son entraîneur et rappelle que sans l’arrêt des championnats en 2020, le RC Lens n’aurait jamais affronté l’ASSE hier ! « Il ne faut pas oublier qu’on est montés à la 28e journée par le Covid, l’année dernière, a-t-il lancé. Avec le recul, ce qu’on est en train de faire est énorme. On est un groupe vraiment soudé. On n’a pas de challenge entre nous, d’objectif précis. Je vous jure. Pourquoi s’arrêter quand on prend autant de plaisir sur les matches ? Ce serait dommage de tout gâcher sur les dix derniers. »