ASSE – RC Lens (2-3) : les tops et les flops des Sang et Or, victorieux au Chaudron !
Credit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
ANALYSE

ASSE – RC Lens (2-3) : les tops et les flops des Sang et Or, victorieux au Chaudron !

Vainqueur dans le Chaudron de l’ASSE (3-2), grâce à des réalisations de Sotoca, Kalimuendo et Costa, le RC Lens grimpe dans le Top 5. Une place qualificative pour la Ligue Europa.

Zapping But! Football Club RC Lens : les joueurs en fin de contrat en 2021

Les Tops

Arnaud Kalimuendo, de la dynamite ! 

Prêté par le PSG, le buteur a encore fait parler la poudre dans le Chaudron. Il a été un véritable poison pour la défense centrale. Sa vitesse et sa percussion ont posé beaucoup de soucis à la paire composée de Moukoudi et Cissé. Il a été décisif en obtenant un penalty converti par Sotoca (20e). Il a fini de près Moulin à la suite d’un bel appel dans l’axe (24e). Il dispose d’une grosse marge de progression dans sa protection de balle pour faire remonter son bloc. Dans ce registre, sa perte de balle sur le poteau touché par Abi aurait pu avoir une grosse conséquence (54e). Les Sang et Or poussent pour garder la pépite de 19 ans au terme de la saison… ils ont bien raison ! Sorti à la place de Banza (75e). 

Seko Fofana, le patron du milieu ! 

Débarrassé de ses pépins physiques, le milieu relayeur a encore été rayonnant. Dans la débauche d’énergie, dans l’orientation du jeu, l’ex-élément de l’Udinese s’impose comme le leader de l’entrejeu. Sur le but de Kalimuendo, Seko Fofana a tout fait : récupération, projection et passe décisive dans l’espace pour son partenaire. Malheureusement, il est trop court pour repousser le danger sur la réduction de la marque de Moukou (41e). Il a eu la balle du break, mais il a tenté une difficile Madjer (56e). Au four et au moulin en fin de rencontre où il a gagné des mètres grâce à sa force physique. Sans Doucouré, comparse habituel et suspendu pour cette rencontre, il devient une valeur sûre de Franck Haise. 

Loïc Badé, des sauvetages qui valent de l’or ! 

Bon dans l’ensemble de la partie, le taulier de la défense du RCL a été omniprésent en fin de partie. Il a repoussé deux ballons chauds de la tête devant Abi dans le temps additionnel. Durant la partie, il a parfois été mis à mal par Abi et Bouanga. Néanmoins, il a encore été le meilleur de la défense à trois, aux côtés de Gradit et Medina. 

Les Flops

Haidara et Clauss, une première période compliquée… 

Très efficaces devant le but, les Sang et Or ont souffert dans le premier acte, au sein du Chaudron, face à l’ASSE. Menés de deux buts, les Verts ont poursuivi leur stratégie en insistant sur les côtés lensois. Trop loin des excentrés (Debuchy, Kolodziejczak, Nordin et Monnet Paquet), Clauss et Haidara ont concédé beaucoup de centres. À la suite d’un dégagement, un corner a mené à une réalisation de Moukoudi. Avec un bloc plus haut et agressif en seconde période, les pistons ont montré leur qualité : déboulé de Clauss et centre tendu repris par Haidara, qui a vu sa frappe s’écraser sur le poteau (57e). 

Les Sang et Or ont laissé les Verts dans le match 

Mieux physiquement, le RC Lens a eu l’occasion de creuser l’écart en seconde période. Diabolique en première période, l’attaque lensoise n’a pas été en mesure de terminer cette rencontre. Tour à tour, Fofana (57e, 86e) et Sotoca (65e) ont raté de belles occasions. Haidara a été malheureux en touchant le poteau (57e). Sur un service parfait de Michelin, Peraira Da  Costa a assuré la victoire, pour son premier but en Ligue 1 (90e+3).