OL - RC Lens (3-2) : Sotoca meneur de révolte, Leca défaillant … Les notes des Lensois
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CARNET DE NOTES

OL - RC Lens (3-2) : Sotoca meneur de révolte, Leca défaillant … Les notes des Lensois

Si le RC Lens s'est finalement incliné sur la pelouse du leader lyonnais (2-3), les hommes de Franck Haise se sont bien révoltés à 3-0. Les notes des Sang et Or.

Zapping But! Football Club RC Lens : satisfactions, déceptions... le premier bilan de la saison des Sang et Or

Homme du match : Jean-Louis Leca

Note du match : 14/20

Leca (4) : le gardien lensois ne pouvait rien sur le but de Memphis Depay (39e), sa responsabilité semble davantage engagé sur le 2-0 où il boxe le ballon directement sur les genoux de Fortes (48e). C’est également lui qui provoque le penalty du 3-0 (51e). Sale soirée à peine rattrapée par ses arrêts devant Kadewere (54e et 57e) pour laisser les siens dans le match.

Gradit (4) : l’ex-Caennais a laissé filer à deux reprises Maxwell Cornet seul face à Jean-Louis Leca. Une première erreur grossière sans conséquences. Une seconde plus embêtante.

Badé (4,5) : l’ancien Havrais a énervé Memphis Depay, preuve qu’il s’est accroché. En revanche, il a souffert comme ses partenaires durant le gros quart d’heure lyonnais.

Fortes (4) : pour un droitier aligné axial gauche, l’ancien Toulousain a fait ce qu’il pouvait … Et plutôt bien jusqu’à son csc malheureux sur un mauvais dégagement de Leca (48e). En difficulté ensuite, il a laissé des espaces à Kadewere.

Clauss (6) : bon match du piston droit lensois. Il a défendu sérieusement sur les montées de De Sciglio, amené des centres dangereux (68e, 81e) et même sollicité Anthony Lopes (16e). Remplacé par Michelin (83e).

Doucouré (5,5) : face à la qualité technique du tandem Aouar - Paqueta, le Malien a souffert une grande partie du match mais il est monté en régime au fil du match pour finir en trombe avec un coup de canon pour le 3-2 (89e).

Fofana (5) : l’ancien de l’Udinese n’a pas ménagé ses efforts mais, comme son comparse dans le coeur du jeu, il a passé une heure difficile. Son dernier quart d’heures sur le pré était néanmoins intéressant et il commençait à reprendre le dessus sur Paqueta. Remplacé par Pereira da Costa (83e).

Boura (5,5) : préféré à Issiaga Sylla au coup d’envoi, le jeune Lensois a justifié le choix de Franck Haise. Discipliné défensivement, il a réalisé un retour important devant Kadewere (11e). Remplacé par Sylla (70e).

Kakuta (5,5) : fatigué avant la trêve, le meneur des Sang et Or a repris du poil de la bête en 2021. Il a conduit le jeu offensif de son équipe, délivré une passe décisive mais manqué une belle situation de 3-2, repris par Denayer (62e).

Sotoca (6) : élu “Lensois de l’année” par la Voix du Nord, l’ex-Grenoblois a fêté son titre par un but sublime (54e). Le joueur offensif le plus remuant. Remplacé par Banza (77e).

Ganago (4) : bien serré par le tandem Denayer - Diomandé, le Camerounais n’a pas trouvé d’espace pour s’exprimer et mettre en danger Anthony Lopes. Une demi-volée au-dessus (58e), une frappe à bout portant en position de hors-jeu (69e) et c’est à peu près tout. Remplacé par Kalimuendo (77e), auteur de la fixation sur le 3-2.

Conclusion : si les Lensois ont eu une bonne réaction à 3-0 et ont même rêvé d’une remontada dans les derniers instants, les hommes de Franck Haise se sont tout simplement inclinés contre plus forts qu’eux. L’OL a eu plus de situations et a profité des largesses défensives des Sang et Or.