RC Lens - FC Metz (2-2) : les Tops et les Flops des Sang et Or
Fofana Credit Photo - RC Lens
par Mathias Merlo
ANALYSE

RC Lens - FC Metz (2-2) : les Tops et les Flops des Sang et Or

À Bollaert-Delelis, le RC Lens n'a pas pu l'emporter face au FC Metz (2-2). Les Sang et Or laissent l'OM reprendre la 5e place, qualificative en Europe.

Zapping But! Football Club RC Lens : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

Les TOPS

Fofana, le patron, c’est lui ! 

Encore une fois au four et au moulin, l’ex-milieu de l’Udinese est le leader du RC Lens. Débarrassé de ses soucis techniques, Fofana, dans un rôle inhabituel de numéro 10, a magnifiquement distribué le jeu des Sang et Or. Sur le but de Cahuzac, il récupère le ballon, fixe et décalé Kalimuendo, qui en une touche, trouve le Corse. En ce moment, il marche sur l’eau et porte le RC Lens. 

Clauss, la propagande va s’intensifier ! 

Depuis plusieurs semaines, les supporters du RC Lens ont lancé un hashtag qui fait des ravages sur Twitter : #ClaussEnEDF. Arrivé cet été de la D2 allemande, le piston droit n’en finit plus de séduire les observateurs. Solide défensivement, il s’est montré, une nouvelle fois, décisif (2 buts et 4 passes décisives en Ligue 1). Avec un peu de réussite (ballon dévié par le mur et le poteau), sur un coup franc, il a lancé idéalement les hommes de Franck Haise. Une vraie belle pioche de la cellule de recrutement du RCL. 

Les FLOPS

Badé, Haidara, Medina… une défense fébrile ! 

Bien dans le match grâce au coup franc chanceux de Clauss, le RC Lens avait tout pour engranger le plein de confiance. Trop facile, pas assez concentrée, la défense lensoise s’est mise en difficulté toute seule. Lors d’une incompréhension entre Badé et Medina, l’Argentin a concédé un penalty sur Maiga. L’offrande a été transformée par Vagner. Cinq minutés plus tard, sur une nouvelle incompréhension entre Medina et Haidara, le même Vagner a récupéré le ballon. À 7 mètres de la cage, l’ex-élément de l’ASSE a trouvé le poteau. Après l’accroc du Red Star, la défense artésienne montre de la fébrilité. Lors des dernières sorties, la concentration fait souvent défaut à la jeune-garde de Franck Haise. On repense forcément à l'élimination de la coupe de France face au Red Star. Cette après-midi, les Sang et Or ont mené deux fois, sans être capables de l’emporter. 

Cahuzac, les montagnes russes des émotions 

Il avait donné l’avantage au RC Lens, juste avant la pause. Profitant du déboulé de Fofana, du centre parfait de Kalimuendo, le Corse a fini de près le gardien messin. À la mi-temps, Cahuzac en avait même un sourire aux lèvres : « Je suis à un mètre cinquante de la ligne, je me suis concentré pour la mettre. D’habitude, je les mets plus dehors que dedans (rires). »

Malheureusement, l’ex-Bastiais a rapidement enlevé son sourire. Coupable d’un mauvais dégagement, il a offert le ballon Delaine. Le latéral ne s’est pas fait prier pour envoyer une magnifique frappe enroulée dans la lucarne pour l’égalisation. Son coup de tête en fin de match sur le poteau aurait mérité un meilleur sort... Rageant !