RC Lens : Haise reste positif et explique les coups de mou de Fofana et Medina
Kalimuendo et Fofana (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

RC Lens : Haise reste positif et explique les coups de mou de Fofana et Medina

Malgré la défaite à Bollaert contre le SCO d’Angers dimanche (1-3), Franck Haise reste positif pour le RC Lens en expliquant pourquoi certains de ses joueurs tirent la langue.

Zapping But! Football Club RC Lens : le debrief du match face à l'Olympique de Marseille

Après un début de saison canon, le RC Lens tire un peu la langue. Après avoir concédé le nul mercredi face au FC Nantes (1-1), les Sang et Or ont été défaits par les Angevins de Stéphane Moulin (1-3). Forcément, ce deuxième couac a coupé un peu l'élan du club de l'Artois à Bollaert-Delelis. Malgré tout, Franck Haise reste positif. 

« Nous avons perdu une fois lors de nos neuf derniers matches, je ne vais pas crier au scandale, a recadré le coach du RC Lens dans L’Équipe. On a essayé de faire ce que l'on recherche mais aussi de varier avec les systèmes et les joueurs. Ils ont tout donné. Angers était un gros client. Mais personne ne s'était enflammé. En haut du classement, il y a quand même beaucoup d'équipes très armées. On n'est pas dans cette catégorie-là. On peut continuer à jouer les trouble-fêtes et améliorer notre jeu. Sur certaines séquences, j'ai trouvé que l'on faisait la touche de trop sur nos sorties. Il fallait aller plus vite sans chercher à gagner les trois premiers mètres. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU RC LENS

« Medina doit se remettre en cause »

Par ailleurs, il n’a échappé à personne que Facundo Medina est dans le dur après des débuts prometteurs. « Il est clairement moins bien. Je l’avais mis sur le banc contre Nantes. Il a fait pourtant une bonne semaine avec beaucoup d’énergie. Il y a des choses pas faciles à maitriser malgré tout, a poursuivi Haise. Il a eu une superbe intégration, mais il est un peu seul, il ne parle pas la langue même s’il la comprend. L’intégration prend parfois un peu de temps, même si elle est très bonne. C’est un joueur de 21 ans qui doit souffler, qui a besoin de la concurrence et qui doit se remettre en cause. »

 

Fofana doit retrouver du rythme

Revenu à la compétition depuis peu, Seko Fofana a lui aussi du mal à enchaîner. « Lorsqu’il y a beaucoup de densité adverse, il faut une prise d’information plus tôt, explique l’entraîneur du RC Lens. Seko n’a pas joué pendant pas mal de temps, il doit retrouver toutes ses sensations. Il n’a pas été juste sur certaines occasions. À la finition, il a envie de bien faire. Il a repris seulement depuis 3 semaines, il a forcément un peu de retard. Au niveau physique, il est bien. Il doit juste retrouver du rythme. Il le sera dans un avenir proche. »