RC Lens : l'heure de la confirmation pour Haise et ses Sang et Or
Franck HaiseCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PREPARATION

RC Lens : l'heure de la confirmation pour Haise et ses Sang et Or

Ce vendredi soir, la saison 2021-22 démarre avec un alléchant Monaco – Nantes. L'occasion de faire un tour d'horizon de nos clubs et de se poser les bonnes questions. Au tour du RC Lens.

Zapping But! Football Club RC Lens : top 10 des valeurs marchandes des Sang et Or

Bilan de la préparation : 2 victoires, 4 nuls, 1 défaite

07/07 : RC Lens 1–1 Standard de Liège (BEL)

09/07 : RC Lens 0-1 Union Saint-Gilloise (BEL)

17/07 : RC Lens 2-2 Le Havre (L2)

17/07 : RC Lens 2-2 Le Havre (L2)

24/07 : RC Lens 2-1 Stade de Reims

24/07 : RC Lens 1-1 Stade de Reims

31/07 : RC Lens 4-1 Udinese (ITA)

Buteurs : Banza, Wooh (2 buts), Camara, Ganago, Oudjani, Boura, Cissé, Costa (1 but).

Objectif de la saison : confirmer

En tant que promu, le RC Lens avait déjà réalisé une saison incroyable en achevant l'exercice 2020-21 à la 7e place et en luttant pour une qualification en Ligue Europa Conférence jusqu'à la 38e journée. Pour Franck Haise, le plus dur commence : obtenir des résultats aussi bon à l'occasion d'une saison où ses Sang et Or ne seront plus vus comme LA surprise de la saison. Dans ces conditions et avec un effectif quasiment inchangé, ce serait une vraie performance de finir dans le Top 10.

Le renfort à suivre : Deiver Machado

Isiaga Sylla rentré à Toulouse après une saison mitigée, le Racing se cherchait un nouveau piston gauche à mettre en concurrence avec Massadio Haïdara. C'est finalement le colombien du Téfécé qui a débarqué. Arrivé en France l'été dernier en provenance de la Gantoise et international dans son pays (2 capes), le natif de Tado est le piston parfait pour le jeu artésien, lui qui sort d'une saison à 2 buts et 6 passes décisives en 35 matches. Prêt pour découvrir l'élite ? On le saura assez vite...

La question qui fâche : la saison 2020-21 des Sang et Or était-elle un coup de chance ?

Présent dans les cinq meilleurs entraîneurs de Ligue 1 aux trophées UNFP en mai, Franck Haise est aujourd'hui un technicien reconnu. Son RC Lens a proposé un jeu plaisant, clairement identifiable, qui lui a valu d'être adopté du peuple Sang et Or. Reste une petite incertitude concernant l'éducateur : était-ce la chance et la fraîcheur du débutant qui a généré une telle réussite dans l'élite du football français ?

S'il veut s'inscrire durablement dans la liste des entraîneurs accomplis de Ligue 1, Haise doit démontrer sur la durée. Un challenge également fixé à son équipe dont on n'attendait guère plus que le maintien en 2020-21 et qui s'est hissée dans la course à l'Europe. La bonne nouvelle, c'est que le coach nordiste ne se prend clairement pas pour un autre et il l'a encore démontré dans un entretien à la Voix des Sports cette semaine : « On se doit d'évoluer tout le temps. Dans les intentions, notre façon de vivre, on ne peut pas se contenter de refaire la même chose, car on ne refera jamais la même chose. Il faut être prêt. Si on commence à jouer avec la médaille autour du cou, on n'ira pas très loin ». L'humilité est justement une bonne base de travail pour atteindre cet objectif (délicat) de confirmer que la belle saison lensoise n'était pas qu'un simple coup de chance sans lendemain...

La présentation du RC Lens

Après avoir été la surprise de la saison 2020-21 en étant promu, les Sang et Or vont devoir confirmer. La tâche n'est pas simple pour Franck Haise mais les Artésiens pourront bénéficier du retour du public à Bollaert-Delelis pour être galvanisés.