RC Lens : le discours mobilisateur d'Alou Diarra avant Bordeaux
Alou DiarraCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
EXPÉRIENCE

RC Lens : le discours mobilisateur d'Alou Diarra avant Bordeaux

Adjoint de Franck Haise au RC Lens, Alou Diarra assure que ne pas se qualifier pour l'Europe serait une déception pour son équipe, qui affronte les Girondins de Bordeaux cet après-midi.

Depuis la qualification du PSG et de l'AS Monaco pour la finale de la Coupe de France, la 6e place de L1 est devenue européenne. Ils sont donc trois, l'OM, le RC Lens et le Stade Rennais, à se battre pour deux tickets continentaux, le 5e allant en Europa League, le 6e en Conférence League. A l'heure où les Sang et Or vont défier son ancien club des Girondins de Bordeaux (il y a joué de 2007 à 2011), Alou Diarra, désormais adjoint de Franck Haise, a expliqué à Sud Ouest que ce serait une déception de ne pas prendre part aux joutes européennes la saison prochaine.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

"Oui, une non-qualification européenne serait une déception"

"Oui, une non-qualification européenne serait une déception parce qu’on est ambitieux, mais aujourd’hui, on sait qu’on lutte avec des équipes qui ont plus d’armes que nous. On ne va pas se poser de questions, on fera les comptes à la fin. L’objectif est de ne pas avoir de regrets, de tout donner. Quand on a une saison où tout nous réussit, il faut prendre tout ce qui vient."

L’ancien milieu du RC Lens et des Girondins est aussi revenu sur le derby perdu (0-3) il y a neuf jours : "On est tombés sur une très belle équipe, en confiance et qui a de bonnes chances d’être sacrée, mais des faits de jeu nous ont mis rapidement en difficulté avec un pénalty très litigieux et une expulsion très sévère. J’aurais aimé que l’on joue avec toutes nos armes. L’épisode du derby est maintenant derrière nous, le groupe a envie de passer à autre chose et de bien faire. On a Bordeaux en ligne de mire".

Pour résumer

A l'heure où le RC Lens se déplace sur la pelouse des Girondins de Bordeaux, Alou Diarra explique qu'une non-qualification européenne serait une déception.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet