RC Lens : le « nouveau Badé » a sombré … en National 2
Christopher WoohCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RELANCE RATEE

RC Lens : le « nouveau Badé » a sombré … en National 2

S'il pensait reprendre un peu de confiance en aidant la réserve en National 2, Christopher Wooh a connu une fin d'après-midi compliquée avec le RC Lens.

Zapping But! Football Club RC Lens : le top 10 des joueurs les plus utilisés par Franck Haise

Auteur d'une grosse préparation et de deux buts, Christopher Wooh était promis à un destin « à la Loïc Badé » au RC Lens. Néanmoins l'arrivée de Kévin Danso et les choix de Franck Haise ont retardé la montée en puissance de l'ancien Nancéien, le plus souvent relégué au banc de touche.

Désireux malgré tout de conserver tout son monde sous pression, le coach des Sang et Or profite de la trêve internationale pour envoyer ses joueurs en mal de temps de jeu prendre le rythme en National 2. Ce samedi, lors de la réception de la réserve de Reims (9e journée), Christopher Wooh a eu droit à une titularisation au même titre que les milieux Jonathan Varane et David Pereira Da Costa. Les trois pros étaient accompagnés de Samba Sow (32 ans), l'international malien faisant son retour avec la réserve lensoise huit ans après son départ et ses expériences turques (Karabukspor, Kayserispor), russes (Dynamo Moscou) et anglaises (Nottingham Forest).

Sauf que la relance de Christopher Wooh, qui devait retrouver de la confiance, ne s'est pas passée comme prévue et que la réserve champenoise est venue se promener à la Gaillette, marquant quatre buts lors du premier acte dont un sur un gros raté du jeune défenseur artésien (défaite 5-2 des Sang et Or). Pas idéal pour convaincre Franck Haise de lui donner sa chance plus souvent malgré sa bonne prestation du Vélodrome face à l'OM ...

La réserve de Reims ruine le moral de Wooh

Redescendu en réserve pour aider le RC Lens et garder le rythme de la compétition, Christopher Wooh a vécu un calvaire face à Reims (défaite 5-2) en National 2. L'ancien Nancéien a notamment offert un but aux visiteurs après un premier acte épouvantable.