Seko Fofana a été grandiose à Louis II... Et il n'était pas le seul !
Seko Fofana a été grandiose à Louis II... Et il n'était pas le seul !Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

RC Lens : le Racing écrase Monaco, les 5 héros Sang et Or du match

Après sa première victoire contre Brest offerte par Florian Sotoca (triplé) et le triste nul à Ajaccio, le RC Lens avait droit à son premier plat de résistance de la saison à Monaco. Les Sang et Or de Franck Haise l'ont plutôt bien négocié, poursuivant leur série d'invincibilité sur le terrain d'un candidat déclaré à l'Europe (4-1). Voici les cinq Lensois du match.

Zapping But! Football Club RC Lens : pourquoi Haise fait aussi peu jouer Berg ?

Seko Fofana, taille patron

Quand il évolue à ce niveau, le capitaine des Sang et Or est injouable et vaut les 40 M€ que Lens réclame cet été pour son transfert. Plaque tournante de toutes les actions, auteur du 3-1 sur penalty et au décalage sur le quatrième but signé Wesley Saïd, Seko Fofana a mangé l'entrejeu asémite. Probablement l'homme de ce match même s'il est sorti à la 89e légèrement touché.

Un poison nommé Sotoca

En grande forme actuellement, Florian Sotoca n'a certes pas marqué à Louis II mais il était à l'impulsion de l'action de l'ouverture du score et est allé chercher le penalty du 3-1. La mobilité de l'ancien Grenoblois a fait beaucoup de mal à Monaco.

Openda se débloque...

Recrue phare de l'été, Loïs Openda avait jusqu'à présent surtout brillé lors de la préparation (buteur face à l'Inter Milan). Plus intéressant face au SB29 qu'à François-Coty la semaine dernière, le jeune Belge s'est trouvé à la conclusion d'un mouvement d'école pour le 1-0 (7e).

Machado, la renaissance

Après une première année compliquée dans l'Artois et des blessures, le Colombien est parvenu à regagner sa place de titulaire au Racing, profitant du reclassement de Przemyslaw Frankowski au poste de piston droit. Contre Monaco, l'ancien Pitchoune a probablement sorti son meilleur match avec les Sang et Or. Récompensé d'un but (38e) et à l'origine de l'exclusion de Vanderson (72e).

Samba, l'infranchissable muraille

On juge un gardien sur sa faculté à faire des grands arrêts au moment opportun. Sur Monaco – Lens, l'ancien portier de Nottingham Forest en a sorti deux : un en début de match avec une parade réflexe devant Minamino (16e) alors que le score était de 0-1 et une autre plus heureuse devant Wissam Ben Yedder en un contre un (59e). Samba fait le job depuis son arrivée.

Monaco 1-4 RC Lens, l'analyse

Après sa première victoire contre Brest offerte par Florian Sotoca (triplé) et le triste nul à Ajaccio, le RC Lens avait droit à son premier plat de résistance de la saison à Monaco. Les Sang et Or de Franck Haise l'ont plutôt bien négocié, poursuivant leur série d'invincibilité sur le terrain d'un candidat déclaré à l'Europe (4-1). Voici les cinq Lensois du match.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.