RC Lens : les Bleus, les choix de Deschamps... Jonathan Clauss joue franc-jeu
Jonathan ClaussCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ESPOIR

RC Lens : les Bleus, les choix de Deschamps... Jonathan Clauss joue franc-jeu

Souvent cité comme un candidat possible aux Bleus du fait de ses performances au RC Lens, Jonathan Clauss évoque publiquement l'équipe de France.

Zapping But! Football Club RC Lens : le top 10 des joueurs les plus utilisés par Franck Haise

Si Didier Deschamps ne semble pas très alerte sur ce qui se passe au RC Lens et ses grosses performances, cela n'empêche pas Jonathan Clauss de rêver encore des Bleus. Révélation de la saison passée, énorme en ce début de saison, l'ancien piston de Bielefield est sans doute le meilleur piston de l'Hexagone en 2021.

Dans un entretien au site de la Ligue 1, Jonathan Clauss a reconnu du bout des lèvres qu'il se voyait bien défendre les couleurs de l'équipe de France... Et encore plus depuis le passage en 3-5-2 face à la Finlande (2-0) la semaine passée.

L'équipe de France, un objectif « vague » pour Clauss

« Si on me considère comme un piston pur et dur, ça peut être un avantage puisque c’est mon poste… Certains journalistes en parlent, j’ai de belles stats, ce qui m’a permis de faire partie de l’équipe-type des Trophées UNFP la saison dernière, mais je ne crois pas être légitime pour parler de ça », a fait savoir le principal intéressé.

Pour autant, hors de question de forcer la main à Didier Deschamps : « Avant, personne n’en parlait. Puis, on m’en parlait de temps en temps. On a dit qu’il fallait que je fasse une bonne saison, puis que je confirme… Je ne joue pas pour être appelé en équipe de France, je pense à prendre du plaisir avant tout. Si un jour, je suis convoqué, ce sera la cerise sur la cerise sur le gâteau ! Il y a quelques années, je ne m’imaginais pas dans un club comme Lens, en Ligue 1 Uber Eats, alors… Je ne vais pas crier sur tous les toits : « Oh Didier, quand est-ce que tu m’appelles ? C’est un scandale si je ne suis pas en équipe de France ! ». Je ne me permettrai jamais. En revanche, quand je regarde mes performances et que je vois que les Bleus jouent parfois à 3 derrière, avec des pistons, je me dis que j’ai une chance d’y être. Je suis obligé de me dire ça, sinon, ça veut dire que je n’ai pas envie, que je ne me fixe pas d’objectifs ». En attendant les Bleus, Jonathan Clauss fait partie du casting des infiltrés de RMC (et c'est déjà un premier pas...).

Clauss vise les Bleus... sans se prendre la tête

Estimant avoir le bon profil pour la défense à trois de l'équipe de France, Jonathan Clauss (RC Lens) ne dirait pas non à une première convocation en Bleus. Pour autant, le piston artésien ne fait pas une fixation sur cette perspective.