RC Lens - LOSC (1-0) : Pouille annonce des pertes record et frappe fort après les incidents
Arnaud Pouille (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

RC Lens - LOSC (1-0) : Pouille annonce des pertes record et frappe fort après les incidents

Arnaud Pouille a réagi aux sanctions prononcées à l'encontre du RC Lens suite aux incidents survenus dans le derby du Nord samedi à Bollaert (1-0).

Zapping But! Football Club RC Lens : le top 10 des joueurs les plus utilisés par Franck Haise

C’est une conférence de presse « spéciale » qu’a tenue Arnaud Pouille pour évoquer les incidents qui se sont produits samedi lors du derby entre le RC Lens et le LOSC (1-0). Le directeur général du club artésien a durcit le ton suite aux sanctions imposées par la Ligue. « Je transmets les pensées du RC Lens aux personnes qui ont été touchées. En avant match : rupture d'un filet anti intrusion dans le parcage visiteurs. L'étude des faits par le RC Lens démontre que c'est une démarche intentionnelle. Il y a des gestes de violence inqualificables avec des projectiles. Sièges, férailles vers la Trannin et aussi quelques sièges qui repartent vers le parcage, a-t-il énuméré devant les médias. Survient l'intrusion d'une vingtaine d'individus en provenance de la Marek. Ces 20 individus ont été repoussés par la section d'intervention rapide, malheureusement ils ont été suivis par une centaine d'autres de la Marek. Ces faits semblent relever plus du hooliganisme que du supporterisme. »

Deux millions de pertes pour le Racing

Si Pouille a tenu à saluer les « deux groupes professionnels et dirigeants du RC Lens et du club adverse qui se sont parfaitement comportés la semaine précédent la rencontre », le dirigeant des Sang et Or a chiffré l’étendue des dégâts au niveau financier. « L'instruction lancée dure 15 jours avec fermeture totale du stade. C'est une section très lourde pour nous. On la respecte. Les délais font que deux rencontres se trouvent dedans. On est donc impacté : deux millions de chiffre d’affaire dont le club sera privés, a-t-il soufflé. 80 sièges fracturés, soit 25 000 euros de dommage matériel, exclusivement dans le parcage visiteur. Des toilettes dévastées. On ne peut pas se dire que c'est un supporter de foot qui peut se comporter ainsi. Le parcage visiteurs sera fermé tant que nous n'aurons pas aménagé le bas. »

17 individus font l'objet d'une procédure

Au niveau des sanctions, le directeur général du RC Lens a annoncé des mesures fortes pour les supporters. « Nous sommes sur des sanctions individuelles : interdiction de stade pour toute personne identifiée qui se serait introduite sur la pelouse. Le terrain est sacré. Aucune exception. Même s'il y avait un mélange de membre de sections Ultra et de spectateurs conventionnels, nous souhaitons une intransigeance totale. On ne franchi pas les cordons de sécurité, a-t-il ajouté. Ça ira de 9 mois à 36 mois, le maximum que l'on peut appliquer à notre niveau. Pour les comportements déviants, une plainte sera déposée par le club (ndlr : exhibition, saluts nazis...). Je ne peux pas m'exprimer en disant que je n'ai pas confiance en mes supporters. J'ai une extrême confiance en 99,99% des supporters. A ce stade, 17 personnes qui feront l'objet d'une procédure mais le travail d'identification continuera le temps nécessaire. On a ainsi convenu que nous mettrons en place la reconnaissance officielle des sections avec un certain nombre de contraintes pour qu'on ait les bons interlocuteurs pour construire et analyser et pouvoir sanctionner. »

 

Pour résumer

Arnaud Pouille a réagi en conférence de presse aux sanctions prononcées à l'encontre du RC Lens suite aux incidents survenus dans le derby du Nord samedi à Bollaert (1-0). Le directeur général des Sang et Or est remonté.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert