RC Lens : un risque majeur déjà écarté pour Seko Fofana
Seko FofanaCredit Photo - Icon Sport
par butfootballclub
AU FEU

RC Lens : un risque majeur déjà écarté pour Seko Fofana

Transféré de l’Udinese au RC Lens au mercato, Seko Fofana (25 ans) est blessé et ne sera pas opérationnel contre le PSG (jeudi, 21h). Inquiétant pour la suite ?

Zapping But! Football Club RC Lens : le calendrier complet de la saison 2020-2021

C’est avec une frustration non feinte que Franck Haise a annoncé hier le forfait de Seko Fofana contre le PSG. Alors qu’il l’espoir de pouvoir compter sur son retour demain, l’entraîneur du RC Lens a dû se rendre à l’évidence. « Il a travaillé en salle depuis quelques jours, a-t-il détaillé en conférence de presse. Tout se passe bien pour le moment. Il n'y a pas de délai de reprise programmé. Je préfère ne pas m'avancer sur ce point. Il va travailler en individuel avec notre préparateur jusqu'à la fin de la semaine. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU RC LENS

Fofana est arrivé amoindri au RC Lens

Le milieu relayeur débauché à l'Udinese a en fait ressenti une gêne musculaire à la cuisse gauche en phase de préparation avec le RC Lens il y a huit jours. Ce contretemps dû à la séquelle d'une blessure musculaire (ishios) contractée avec le club italien et dont la rééducation a été insuffisante en raison des exigences de la fin du championnat italien : Fofana a enchaîné huit matches en juillet. Sa dernière rencontre en compétition de club remonte au 2 août à Sassuolo (1-0). On peut donc en conclure que le joueur est arrivé amoindri en Artois au mercato. 

 

Le risque serait désormais d’attendre trop pour faire jouer Fofana !

« Il n'y a pas eu d'erreur (dans la préparation ou le diagnostic lors de son transfert), se défend Haise. Il est arrivé apte, a fait ses premiers entraînements. Il a connu une petite alerte qui suivait celle de sa fin de saison dernière, qu'il avait bien terminée. Cette blessure s'est réveillée. Il était impatient, c'est sûr. Ce genre de blessure, les groupes en connaissent toutes les semaines. » Malgré tout, le doute plane pour la suite. Jean-Louis Leca a toutefois donné une raison d’être optimiste : Fofana a très envie de jouer, il faut donc agir vite. « Quand on arrive et qu'on est acheté, on se sait attendu, surtout quand on est un transfert phare de l'été, admet Leca. Il a une faim de loup. Mais il ne faut pas risquer de le perdre plus longtemps. On est déçus pour lui. Laissons du temps au temps. »