RC Lens - OGC Nice (0-1) : Haise tient la clef des contre-performances à domicile
Franck HaiseCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
HUIS CLOS

RC Lens - OGC Nice (0-1) : Haise tient la clef des contre-performances à domicile

Royal à l'extérieur, le RC Lens rencontre beaucoup plus de difficultés à domicile, où il reste sur deux défaites. Pour l'entraîneur sang et or, Franck Haise, l'origine de ce mal est facilement explicable.

Sur ses sept derniers matches à Bollaert, le RC Lens n'en a remporté qu'un, le 23 décembre contre le Stade Brestois (2-1). Il a été tenu en échec deux fois (Reims et Nantes en novembre) et s'est incliné à quatre reprises (Angers, Montpellier, Strasbourg et Nice), dont hier face aux Aiglons. Comment expliquer une telle disparité de performances entre domicile et extérieur, où les Artésiens sont capables d'aller s'imposer à Monaco (3-0) ou à Marseille (1-0) ? Franck Haise a une réponse toute trouvée…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

"Si on a nos 40.000 supporters qui poussent…"

« C’est vrai que ce qui apportait le plus les différences, ce sont les spectateurs, a expliqué le technicien à Lensois.com. Si, dans un match comme celui de ce samedi, on a nos 40.000 supporters qui poussent, évidemment il se passe quelque chose. Forcément, c’est une donnée qui n’existe plus aujourd’hui mais qui nous servirait bien. Depuis le temps, on n’en parle même plus… On sait que ça nous ferait du bien dans les moments que l’on vit à domicile ces derniers temps. Mais ce n’est pas sur l’engagement des joueurs que ça se joue. Les messages laissés en Marek par les supporters nous ont touchés. C’est bien de voir que l’investissement des joueurs soit reconnu même si on n’a pas pu offrir un résultat positif. »

Il est marrant de constater que, finalement, Bollaert est souvent un problème pour les Sang et Or. Car les saisons précédentes, c'est la pression du public qui faisait déjouer son équipe…