RC Lens - OM : ce qu'il faut retenir du point-presse de Franck Haise
Franck Haise (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

RC Lens - OM : ce qu'il faut retenir du point-presse de Franck Haise

L'entraîneur du RC Lens Franck Haise a tenu son point presse à deux jours de recevoir l'OM dans le cadre de la 23e journée de L1 (21h).

Comme d’habitude, Franck Haise a fait un point sur l’infirmerie du RC Lens et semble optimiste pour son groupe à disposition dans les prochains jours. « On gère encore un peu Cahuzac aujourd'hui, il est plutôt bien mais avec quelques gênes qui restent, ça semble aller, a-t-il assuré en conférence de presse. Kalimuendo a pris un coup de crampon sur l'extérieur du pied, ça semble aller. Il faut attendre demain. Ganago avance plus vite que prévu, on a espoir de le récupérer avant la fin de la quinzaine à venir. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU RC LENS

« L'impression que ce sera calme pour cette dernière journée »

Questionné sur les incidents qui ont secoué l’OM ce week-end, le coach du RC Lens a du mal à se positionner. « Pour l'OM, je ne sais pas comment on se remet de ce qu'ils ont vécu, l'évidence c'est que ce n'est pas simple. Pour eux il s'agit de repartir au combat, je doute pas qu'ils vont le faire même si les conditions ne sont pas évidentes, a-t-il poursuivi. Pour plein de raisons, Milik, Kamara, Gonzalez... ce sera une équipe différente de celle affrontée il y a 15 jours même si y aura aussi des absents. Ce qui m'importe c'est ce qu'on va être capable de produire. » Par la suite, Haise n’a pas pu couper au sujet du mercato, qui se clôture à minuit. Et peut se réjouir que Cheik Traoré, qui a repris le terrain en amical avec le groupe de N2, n'a pas formulé de demande de prêt à sa connaissance. « Pour le mercato, j'ai l'impression que ce sera calme pour cette dernière journée », a-t-il conclu assez confiant. 

 

Haise se félicite de l'accord sur la baisse des salaires

Ce même Haise a passé quelques minutes à évoquer la baisse des salaires actée ces derniers jours au RC Lens. Selon lui, cet effort est collectif et montre la solidarité qui règne en Artois. « Au niveau sportif, avec la direction, quelques membres du groupe, un membre du staff et moi même, on a eu une discussion sur ce que pouvait proposer le club sur les salaires, a-t-il déclaré. Ça a été rapporté à l'ensemble du staff et des joueurs, très vite tout le monde a accepté.  Il faut féliciter l'ensemble du club, ça montre qu'en terme de cohésion, d'esprit club, il y a des choses fortes de la part de tous les salariés. On a un président actionnaire qui a fait beaucoup d'efforts, notamment financier, il est légitime que tout le monde fasse un peu d'effort."