Jean-Louis Leca (RC Lens)
Jean-Louis Leca (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COPAINS COMME COCHONS

RC Lens, OM : Leca et Sampaoli ne seraient pas très copains...

Alors que Jorge Sampaoli est un adepte du jeu au pied et des relances courtes des gardiens, n’en déplaise à Steve Mandanda à l'OM, RC Lens Jean-Louis Leca n’en est pas non plus très friand au RC Lens.

Zapping But! Football Club RC Lens : qui est la révélation lensoise de la saison ?

Steve Mandanda n’incarne pas l’avenir de l’OM aux yeux de Jorge Sampaoli. Cela en raison de son âge avancé (37 ans) mais aussi à cause de son faible apport dans la construction du jeu de son équipe. C’est pourquoi le technicien argentin a misé très tôt sur Pau Lopez, plus à l’aise dans son jeu au pied et la relance dans sa globalité.

Au RC Lens, le vétéran Jean-Louis Leca (36 ans) est un peu dans le même registre que le portier légendaire de l’OM. Le bouillant corse n’est pas du genre à prendre tous les risques sur le pré pour contenter les consignes de son entraîneur, aussi louables soient-elles.

« Il ne faut pas qu’on se cache derrière les consignes qu’on nous donne, estime-t-il dans L’Équipe. Il y a une perception du jeu et c’est toi qui la vis. Si l’entraîneur me demande de relancer toujours court et que je vois que je suis en danger, je ne vais pas le faire. Ce sont des choix qui se prennent en une fraction de seconde. Ça me fait penser parfois à l’accident de voiture : je double ou pas, j’ai pris la décision, j’ai mis le clignotant mais quelqu’un me double et je tape. »

Pour résumer

Alors que Jorge Sampaoli à l'Olympique de Marseille est un adepte du jeu au pied et des relances courtes des gardiens, n’en déplaise à Steve Mandanda, son alter ego au RC Lens Jean-Louis Leca n’en est pas non plus très friand.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.