Florian Sotoca face au Stade Brestois
Florian Sotoca face au Stade BrestoisCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

RC Lens : pas aidé par la VAR, le Racing confirme ses difficultés du moment à Brest

Ce dimanche, le RC Lens a été tenu en échec sur la pelouse du Stade Brestois (1-1). L'arbitrage n'est clairement pas allé dans son sens, ce qui ajoute à la frustration des Sang et Or. Qui pourraient voir l'OM prendre trois points d'avance à la 2e place en cas de succès sur Nice ce soir.

Zapping But! Football Club RC Lens : top 10 des valeurs marchandes des Sang et Or

Depuis sa magnifique victoire sur le PSG (3-1) dans un Bollaert déchaîné le 1er janvier, le RC Lens n'a pris que 6 points sur 15. Et vu l'OM lui passer devant pour la 2e place et Paris prendre huit longueurs d'avance. De candidat au titre, le club artésien est passé au statut d'européen vacillant. La crainte de le voir s'effondrer lors de la seconde partie de saison, comme celui lui arrive souvent, est grande. Et ce n'est pas sa prestation du jour, très laborieuse, face à un mal-classé du championnat, qui risque d'arranger les choses.

La VAR aurait dû annuler le but breton

Certes, les Sang et Or ont dominé. Ils se sont également procurés les plus grosses occasions. Et ils n'ont pas du tout été aidés par l'arbitrage, qui aurait pu (dû ?) siffler un pénalty en leur faveur en première période et surtout annuler l'ouverture du score brestoise en raison d'une main d'un Breton au tout début de l'action. Main ayant coupé Facundo Medina dans son élan et qui a entraîné le contre conclu par Le Douaron (54e). Mais même sans ces faits de jeu, le RCL aurait dû se montrer supérieur au 14e du classement. Et ça n'a pas été le cas, ou pas assez...

Pour contrer les hommes de Franck Haise, Brest avait décidé de se montrer très percutant à tous les niveaux. Dans l'engagement, le SB29 a souvent été à la limite, ce qui a donné une première période très hachée et beaucoup de nervosité, notamment dans le camp lensois. Les rares fois où les Sang et Or ont réussi à développer leur jeu, ils se sont montrés dangereux, comme sur l'égalisation de Gradit à la 83e. Mais, faute de précision ou de conviction dans le dernier geste, ils n'ont pas réussi à faire la différence. Cette équipe semble se mettre au niveau de son adversaire, ni plus, ni moins. Elle pourrait le regretter en fin de saison...

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Ce dimanche, le RC Lens a été tenu en échec sur la pelouse du Stade Brestois (1-1). L'arbitrage n'est clairement pas allé dans son sens, ce qui ajoute à la frustration des Sang et Or. Qui pourraient voir l'OM prendre trois points d'avance à la 2e place en cas de succès sur Nice ce soir.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.