Franck Haise
Franck HaiseCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ARMES OFFENSIVES

RC Lens : pourquoi Haise ne craint pas l'absence de Sotoca et Saïd à Brest

C'est privé de deux attaquants, Florian Sotoca et Wesley Saïd, que le RC Lens tentera de s'imposer à Brest ce dimanche pour reprendre sa place de dauphin au Stade Rennais. Mais pas de souci pour l'entraîneur sang et or, Franck Haise, qui sait pouvoir compter sur d'autres atouts.

Zapping But! Football Club Olympique de Marseille - RC Lens : le debrief

La victoire du Stade Rennais sur Montpellier (2-0) hier soir a permis aux Bretons de s'emparer de la 2e place du classement. S'il veut redevenir le dauphin du PSG, le RC Lens n'a donc pas le choix ce dimanche, il doit s'imposer sur la pelouse du Stade Brestois, 17e du classement. Le problème, c'est que les Sang et Or seront privés de deux armes offensives pour leur voyage dans le Finistère, Florian Sotoca et Wesley Saïd. Soit le plus gros temps de jeu parmi les attaquants (907 minutes, 2 buts et 3 passes décisives) et le plus co-meilleur buteur de l'équipe (4), qui présente le meilleur ratio but/minutes jouées (1 toutes les 86mn).

Mais pas de panique pour Franck Haise ! Car non seulement son effectif a assez de profondeur pour lui permettre de surmonter ce handicap (Kalimuendo devrait être aligné aux côtés de Ganago à Francis-le-Blé) mais, en plus, La Voix du Nord rappelle dans son édition du jour que les attaquants ne sont pas prépondérants dans la réussite offensive de l'équipe. Depuis le début de la saison, il ne pèse "que" 52% des buts lensois (13 sur 25). Une façon statistique d'expliquer qu'à Lens, le danger vient de partout.

Des absences offensives pour Lens mais ce n'est pas un souci

Cet après-midi à Brest, le Racing Club de Lens sera privé de Florian Sotoca et Wesley Saïd, soit son attaquant qui joue le plus et celui qui marque le plus au ratio des minutes jouées. Mais ce n'est pas un souci pour le Racing, où tout le monde est capable de marquer.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet