RC Lens - Stade de Reims (4-4) : scénario fou, Leca... Franck Haise analyse le match nul
Franck HaiseCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
RÉACTIONS

RC Lens - Stade de Reims (4-4) : scénario fou, Leca... Franck Haise analyse le match nul

Après le match nul face au Stade de Reims (4-4), Franck Haise s'est confié sur la performance du RC Lens. Il veut retenir le positif.

Après deux semaines à l'arrêt en raison d'une vague de Covid-19 dans l'effectif, le RC Lens a renoué avec la Ligue 1 par un match fou face au Stade de Reims (4-4). En conférence de presse, Franck Haise s'est satisfait de ce résultat : "Le scénario était fou. Si j’essaye d’analyser le match, je trouve qu’on a fait une bonne première période. On mène logiquement. On savait aussi qu’avec la puissance de Reims, les erreurs de concentration défensive pouvaient être payées. Ce fut le cas. Il y en a eu beaucoup trop mais j’ai une équipe avec de la qualité, de la personnalité. On a changé de joueurs, de systèmes et je pense qu’on a mérité ce nul !"

Durant cette rencontre, le RCL s'est mis en difficulté par des fautes individuelles. Mais, en bon commandant, Franck Haise a tenu à défendre ses ouailles : "Pour quelques joueurs, il y a certainement eu des moments un peu compliqués, mais je trouve qu’au regard de ce qu’on a vécu ces dernières semaines, ce n’est pas l’aspect athlétique qui nous a empêchés de gagner. C’est plutôt la concentration, sur des jeunes joueurs, mais pas que, qui nous a empêchés de gagner. La semaine m’avait quand même rassuré sur l’ensemble du groupe. J’ai fait des choix sur des joueurs qui pour la plupart n’ont pas été touchés par la Covid-19, sauf sur des postes où il y avait moins de choix. Sur les trous d’air, il y a peut-être une petite part de physique mais surtout beaucoup de concentration."

À la fin de son propos, Franck Haise a soutenu Jean-Louis Leca, pas dans une grande après-midi face aux Rémois : "Je n’ai revu aucun des 8 buts du match, mais je pense que Jean-Louis est assez grand pour faire son analyse. Il la fera avec Thierry Malaspina, l’entraineur des gardiens. Il fait partie des joueurs qui se sont beaucoup moins entrainés ces dernières semaines et ça a certainement joué. Mais c’est un grand garçon avec une vraie analyse objective. Je n’ai aucune inquiétude. J’ai confiance en Jean-Louis, Wuilker (Farinez) fait de bonnes séances mais il est en apprentissage et Jean-Louis a toute ma confiance."