Jonathan Clauss (RC Lens)
Jonathan Clauss (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OBJECTIFS

RC Lens : un Sang et Or vise encore l’Europe et veut se payer le duo Messi - Mbappé au PSG

Malgré la défaite du RC Lens à Bollaert contre le Stade Brestois samedi lors de la 27e journée de Ligue 1 (0-1), Jonathan Clauss (29 ans) estime que la coupe d’Europe est toujours à portée de tir des Sang et Or.

Zapping But! Football Club RC Lens : top 10 des valeurs marchandes des Sang et Or

Le RC Lens est encore loin d’avoir abdiqué cette saison. Avant le déplacement à Metz dimanche pour le compte de la 28e journée de L1 (15h), Jonathan Clauss a estimé qu’une place en coupe d’Europe était encore largement à la portée des Sang et Or, eux qui ne pointent qu’à deux petites unités du 6e rang incarné par le FC Nantes.

« Il y a petit groupe devant qui veut la même chose. Il ne faut pas oublier que ça ne fait que deux ans qu’on est revenus en Ligue 1. Le maintien a toujours été notre rampe de lancement, c’était l’objectif premier, a expliqué le piston du RC Lens sur le plateau de beIN SPORTS hier sir. Maintenant, quand on voit le résultat de l’année dernière et le classement de cette année, on s’accroche, on n’est pas largués. On est tous ambitieux. On a tous envie de vivre quelque chose d’exceptionnel. Viser l’Europe, ça me parait cohérent. »

À titre individuel, Clauss est coincé entre Dimitri Payet (8) et Kylian Mbappé en plus de Lionel Messi (10 tous les deux) au classement des meilleurs passeurs de L1. Forcément, cette place dorée lui donne des ailes pour bien finir la saison. « C’est flatteur quand on voit mon nom parmi les autres noms, c’est extraordinaire, a-t-il savouré. Je suis à une passe décisive des deux extraterrestres devant. Ca peut être un objectif, mais j’en fait pas une fixette. »

Pour résumer

Malgré la défaite du RC Lens à Bollaert contre le Stade Brestois samedi lors de la 27e journée de Ligue 1 (0-1), Jonathan Clauss (29 ans) estime que la coupe d’Europe est toujours à portée de tir des Sang et Or. Sans compter le duo Messi-Mbappé.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.