RC Lens, Stade Rennais – Mercato : Pouille justifie la vente de Loïc Badé
Loïc Badé, un joueur déjà regretté au RC Lens...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
EXPLICATIONS

RC Lens, Stade Rennais – Mercato : Pouille justifie la vente de Loïc Badé

Directeur général du club, Arnaud Pouille a joué carte sur table au moment d'évoquer les finances du RC Lens et la raison du départ de Loïc Badé.

Zapping But! Football Club RC Lens : le palmarès complet des Sang et Or

Si le RC Lens mène un Mercato serein cet été, le club artésien a quand même été contraint de laisser filer sa trouvaille de l'été 2020, Loïc Badé, enrôlé par le Stade Rennais pour 20 M€. Directeur général du Racing, Arnaud Pouille a justifié dans les colonnes de Libération son choix d'ouvrir la porte. Les chiffres sont éloquents.

Sans le Covid et Mediapro, Lens aurait peut-être gardé Badé

« Avant la crise du Covid, on avait apuré les dettes par augmentation de capital, suivant en cela les préconisations de la DNCG qui a plus ou moins importé le fair-play financier de l’UEFA au niveau national. On repartait donc à l’équilibre. Pour la saison 2020-2021, on avait budgété 46 millions d’euros et une 17e place qui correspondait à 33,2 millions de droits télé avec la répartition Mediapro. Après la faillite, la 17e place ne donnait plus droit qu’à 13,6 millions. On avait budgété une jauge à deux tiers d’occupation du stade. Au lieu de ça, huis clos toute la saison ou presque : 7 à 8 millions de recettes guichet en moins », a-t-il expliqué concernant le trou dans les caisses.

« La performance sportive a aidé: la 7e place, c’est 22 millions de droits télé. Quelques aides de l’Etat indexées sur la saison 2019-2020 où on était en Ligue 2, 3 millions d’euros de prêt garanti par l’Etat… On a vendu Loïc Badé à Rennes pour 20 millions : on n’avait pas prévu de le faire mais à ce prix-là… ».

Les vérités d'Arnaud Pouille sur Loïc Badé

La conjecture économique a poussé le RC Lens a cédé Loïc Badé au Stade Rennais. Arnaud Pouille, le DG des Sang et Or, a dévoilé tous les chiffres de la crise du Covid, de Mediapro et de leurs conséquences sur le club nordiste.