Loïc Badé
Loïc BadéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
NEXT

RC Lens, Stade Rennais, OL, OM - Mercato : un grand d'Europe passe son tour pour Badé

Désireux de recruter Loïc Badé depuis le mois de janvier, l'AC Milan a fait un autre choix. Une piste en moins pour le défenseur du RC Lens, également suivi par l'OL, l'OM, le Stade Rennais ou l'encore l'Atlético Madrid.

Zapping But! Football Club RC Lens : La question de la semaine

Un an seulement après avoir posé ses valises à Lens en provenance du Havre, Loïc Badé a conquis tout son monde. En Artois, bien sûr, mais également partout ailleurs puisque de nombreux clubs ont fait part de leur intérêt pour le défenseur central de 21 ans aux dirigeants sang et or. L'OM, l'OL, le Stade Rennais, l'Atletico Madrid… La liste est longue.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU RC LENS

28 M€ pour lever l'option d'achat de Tomori

Du reste, la liste des courtisans a commencé à s'écrire en janvier dernier. L'AC Milan avait en effet, à l'époque, fait acte de candidature pour Badé. Lancés dans la course au Scudetto, les Rossoneri voulaient préparer l'avenir en se dotant d'un jeune défenseur central immédiatement opérationnel. Soit le portrait-robot de l'ancien Havrais.

Mais depuis, les plans ont changé. Déjà, le Milan chercherait davantage un jeune milieu de terrain polyvalent capable de descendre d'un cran. D'où les pistes Wesley Fofana (AS Monaco), Boubacar Kamara (OM) et Mahdi Camara (ASSE). Mais surtout, ils viennent de lever l'option d'achat qu'ils possédaient auprès de Chelsea pour Fikayo Tomori. Ils ont versé 28 M€ aux Blues et ont offert un contrat de cinq ans au joueur. Pas question pour eux, donc, de remettre au pot pour se doter d'une doublure comme Badé, aussi douée soit-elle…

L'AC Milan ne suit plus Loïc Badé

Intéressé par le défenseur central du RC Lens depuis janvier dernier, l'AC Milan a décidé de recruter définitivement Fikayo Tomori, qui n'était que prêté par Chelsea. Les Rossoneri abandonnent donc la piste du joueur de 21 ans.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet