Credit Photo - Montage à base de photos Icon Sport
par Alexandre Corboz
BILAN

RC Strasbourg : le bon, la brute et le truand du Racing

Fans de Sergio Leone et des westerns spaghettis, laissez vous porter par la rubrique de But! Football Club pour les fêtes de Noël. On a désigné trois personnalités de nos clubs fétiches pour être le bon, la brute et le truand de ce début de saison 2021-22. Bienvenue à Strasbourg City !

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

Le bilan général :

10e de Ligue 1 (26 pts, un match en moins)

Qualifié pour les 16e de finale de Coupe de France à Montpellier.

Le bon : Julien Stéphan

Venu prendre la suite de Thierry Laurey dans le « Marseille de l'Est », l'ancien coach du Stade Rennais se savait attendu au tournant. Après une entame de saison compliquée, le technicien a su amener sa patte offensive pour faire du Racing l'une des équipes les plus sympas à voir jouer du début de saison. Chapeau l'artiste !

La brute : Ludovic Ajorque

Meilleur joueur du Racing, le Réunionnais ne se contente pas de faire parler la poudre devant les buts (9 buts et 5 passes décisives en 17 apparitions). Il pèse aussi beaucoup sur les défenseurs adverses au point d'être le joueur alsacien à cartonner le plus avec Alexander Djiku (4 jaunes et 1 rouge depuis le début de saison). Brutal à tous les niveaux !

Le truand : Kévin Gameiro

Renfort vedette de l'été à Strasbourg, l'ancien buteur du PSG, de Séville et de Valence revenait dans son club formateur pour boucler la boucle et apporter son expérience. Reste que, derrière l'intouchable Ajorque, le natif de Senlis doit se partager le temps de jeu avec un Habib Diallo en plein redressement après une saison compliquée (9 buts). Malgré tout, Gameiro est encore capable de quelques braquages à mains armées comme il l'a prouvé avec ses buts au Parc, à Montpellier ou face à Saint-Etienne et Bordeaux.

Pour résumer

Fans de Sergio Leone et des westerns spaghettis, laissez vous porter par la rubrique de But! Football Club pour les fêtes de Noël. On a désigné trois personnalités de nos clubs fétiches pour être le bon, la brute et le truand de ce début de saison 2021-22.