RC Strasbourg : Marc Keller évoque un avenir loin de l'Alsace
Marc KellerCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
AMBITION

RC Strasbourg : Marc Keller évoque un avenir loin de l'Alsace

Présenté il y a quelques années par Noël Le Graët comme un futur président de la Fédération française de football, l'actuel patron du RC Strasbourg, Marc Keller, est revenu sur le sujet.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : le monde du football rend hommage à El Pibe de Oro

Le 13 mars 2021, la Fédération française de football procèdera à l'élection d'un nouveau président. Deux favoris se dégagent : l'ancien patron de la LFP, Frédéric Thiriez, soutenu notamment par Emmanuel Petit, Jean-Pierre Papin, Basile Boli et Luis Fernandez, et Noël Le Graët, au pouvoir depuis 2011. L'ancien dirigeant de la Ligue et de Guingamp avait promis de se retirer au terme de son deuxième mandat mais il est revenu sur sa parole. 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

Il n'est pas décidé à quitter le Racing pour le moment

Présenté il y a quelques années par Le Graët comme un successeur très crédible à la tête de la Fédération, Marc Keller est revenu sur le sujet lors d'un entretien à l'AFP : « Sur l’histoire de la succession, c’est vrai que mon nom est apparu. Ce n’est pas le sujet aujourd’hui. Je reconnais que Noël Le Graët a dit que j’étais un successeur possible, qu’il m’aimait bien, c’est très flatteur. Mais il a rappelé aussi que j’étais président du Racing (une fonction incompatible avec un mandat exécutif). »

« Je faisais partie des gens qui poussaient Noël Le Graët à se représenter. Avant le Covid, on était dans une vraie dynamique sportive, économique, populaire, sociale, pour le foot français. Et par rapport à la crise qu’on traverse, l’expérience du président est un vrai atout. »