RC Strasbourg - Mercato : la prolongation de Thomasson, le milieu... Keller fait le point
Marc Keller (président du RC Strasbourg)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ENTRETIEN VERITES

RC Strasbourg - Mercato : la prolongation de Thomasson, le milieu... Keller fait le point

La prolongation de Thomasson, le dossier du milieu de terrain, l'opportunité de recruter un attaquant... Marc Keller balaye l'actualité du Mercato du RC Strasbourg.

Bien qu'il ne parle que très peu, Marc Keller donne rarement dans la langue de bois quand il s'exprime sur l'actualité du RC Strasbourg. Dans les colonnes des Dernières Nouvelles d'Alsace, le président du Racing a donné quelques bonbons sur les dossiers sensibles du Mercato.

Concernant Adrien Thomasson, en fin de contrat à l'été 2021, Strasbourg a fait tout son possible et s'en remet désormais à l'ancien Nantais pour prendre une décision : « Il connait notre position. On l'a déjà rencontré deux ou trois fois, seul ou avec ses agents. Le Racing veut le conserver. Il se sent bien au club, se plaît à Strasbourg, c'est une belle personnalité. On est prêt à faire des efforts mais il préfère encore patienter. On ne peut pas forcer les choses, c'est la règle du jeu ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

Un gros coup au milieu et une affaire en attaque ?

Dans l'attente sur Thomasson donc... Et sur le dossier prioritaire de Thierry Laurey visant à accueillir un milieu défensif. Sur ce poste, le RCSA vise un gros coup et entend jouer la montre au maximum dans l'attente de la meilleure opportunité : « On a prévu cet investissement depuis le mois de mai, indépendamment d’une vente. Mais on est à la recherche d’un profil bien précis, un joueur confirmé, avec de la maturité pour encadrer Bellegarde et Sissoko. On est un peu dans la même démarche qu’à l’époque avec Matz Sels : on veut essayer de faire la bonne opération avant la date butoir du 5 octobre et la fin du mercato ».

Si le dossier du milieu focalise l'attention des décideurs alsaciens, un regard « en direction des attaquants » est aussi évoqué par Marc Keller. « Puisque Mothiba est convalescent jusqu'en janvier », a-t-il justifié.