RC Strasbourg : Mohamed Simakan a les clés du Mercato de janvier
Mohamed SimakanCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

RC Strasbourg : Mohamed Simakan a les clés du Mercato de janvier

Le RC Strasbourg n'a pas programmé un Mercato très actif sur le mois de janvier 2021... A moins qu'un départ précipité de Mohamed Simakan ne change la donne.

La phrase :

« Aujourd'hui je pense beaucoup à l'équipe. Un départ, il faudrait l'envisager dans une bonne situation. Et là, la situation du club n'est pas comme on le voudrait. Je suis concentré sur tous les matchs qui vont suivre, au moins jusqu'à la trêve. »

Mohamed Simakan

Les besoins : pas d'arrivée sans départ

L'été dernier, le RCSA s'était fixé des objectifs clairs : la venue d'un milieu défensif (Jean-Eudes Aholou) et le recrutement d'un attaquant venu pour compenser la blessure de Lebo Mothiba (Habib Diallo). L'effectif du Racing est donc au complet même si d'éventuels départs en janvier (notamment en défense où l'effectif de Thierry Laurey est un peu léger) peuvent ouvrir un ticket de recrutement précis.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

Les moyens : en fonction des ventes

En investissant 10 M€ du côté du FC Metz sur Habib Diallo, le Racing a déjà pris un gros risque économique. Un risque conssenti quelques heures seulement avant que le début des soucis de paiement avec Mediapro n'intervienne. Forcément, Marc Keller – qui est plutôt un gestionnaire en bon père de famille – ne fera pas n'importe quoi en janvier. Même si la situation sportive du RC Strasbourg demeure incertaine. Si investissement il y a, ce sera au travers d'un quote-part de la vente d'un joueur. Même si Mohamed Simakan venait à partir pour 15 M€, Strasbourg ne réinvestira pas l'intégralité de cette manne.

Le dossier phare de janvier : Mohamed Simakan

Déjà très suivi à l'été 2020, Mohamed Simakan n'était finalement pas parti au Milan AC contre un chèque de 15 M€. Le bon de sortie à ce tarif existe toujours pour le jeune défenseur originaire de Marseille et Paolo Maldini (aujourd'hui dirigeant du Milan) a récemment confirmé son intérêt. Reste à savoir si, cette fois-ci, le dossier pourra aller à son terme. Des clubs de Premier League sont toujours à l'affût ainsi que quelques écuries de Ligue 1 (OL, Stade Rennais, AS Monaco) et d'Allemagne (Bayer Leverkusen).