RC Strasbourg : Thierry Laurey prévient le Stade Rennais et annonce une remontada
Thierry LaureyCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONF' DE PRESSE

RC Strasbourg : Thierry Laurey prévient le Stade Rennais et annonce une remontada

En conférence de presse, Thierry Laurey s'est voulu optimiste pour son RC Strasbourg avant d'affronter le Stade Rennais vendredi.

Présent en conférence de presse hier, à deux jours du match important opposant son RC Strasbourg au Stade Rennais (vendredi, à 21 heures sur Téléfoot), Thierry Laurey s'est fendu d'un discours positif et fédérateur malgré la situation complexe des Alsaciens, avant-derniers de Ligue 1 avec seulement six points au compteur.

« Tout le monde a conscience de la situation. Si certains ont mis plus de temps que d'autres, on a bien conscience des choses (…) Je regarde d'autres matches de Ligue 1 et je pense qu'on n'a pas grand chose à envier à d'autres », a-t-il lâché : « En ce moment, on est dans une période … Après, je pense que dès qu'on va commencer à prendre des points, cela va nous enlever une chape de plomb au dessus de la tête ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

« Je suis persuadé qu'on va remonter »

Loin de lâcher prise même s'il peut se sentir menacé, Thierry Laurey est persuadé que cette bonne période arrivera : « Rennes sur le papier, c'est supérieur à nous. Par contre, sur un match, il faut qu'on montre qu'on est capable de réduire l'écart entre les deux équipes et de faire quelque chose de bien. Je n'ai pas de doutes là-dessus. Si moi, je n'arrive pas à être entraînant, je ne sais pas qui va l'être (…) Au fond de moi-même, je suis persuadé qu'on va remonter mais il faut enclencher la première (…) On doit faire une série ».

« Aujourd'hui, il faut penser collectif, penser résultat. Ce n'est pas le moment de penser à soi, à son plan de carrière ou à quoi que ce soit. Mon rôle est que tout le monde soit raccord sur les objectifs souhaités. A mon sens, les garçons montrent un bon visage sur ce plan. Maintenant ce n'est pas parce que tu montres un bon visage dans l'investissement, dans le travail athlétique, dans l'implication aux entraînements que ça va forcément sourire pour autant (…) On sait que dans le foot tout n'est pas carré, cartésien et logique. C'est pour ça qu'il faut toujours en faire plus », a-t-il ajouté, chassant toutes considérations individuelles.

Le RCSA décimé en défense

En attendant, le RCSA devra composer avec quelques absents importants en défense contre les Bretons puisque Lamine Koné et Alexander Djiku ont peu de chances d'être sur le terrain. Il y a aussi une grosse incertitude concernant Bingourou Kamara, le deuxième gardien devenu titulaire cette saison avec la grave blessure de Matz Sels.