Atalanta - Real Madrid (0-1) : la magie Zidane en Champions League a encore frappé !
Zinédine Zidane Credit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
GROS COUP

Atalanta - Real Madrid (0-1) : la magie Zidane en Champions League a encore frappé !

Face à une Atalanta Bergame en feu, le Real Madrid, pourtant fortement diminué, s'est imposé dans les dernières minutes (1-0) sur un but de Ferland Mendy, prenant une option sur la qualification.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Real Madrid : les maillots 2020-2021 dévoilés

Dans son édition de la semaine, France Football annonce que rien n'empêchera Zinédine Zidane de quitter son poste d'entraîneur du Real Madrid à la fin de la saison et ce, pour la deuxième fois. Mais certains, en Espagne, pensent qu'une sixième Champions League avec les Merengue en mai (une comme joueur en 2002, une comme adjoint en 2014 et trois comme coach en 2016, 2017 et 2018) pourrait bouleverser la donne. Seulement, ce scénario semble hautement improbable tant ce Real Madrid paraît limité aujourd'hui.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

Une chance qui ressemble à celle de Deschamps

D'ailleurs, on ne donnait pas cher de la peau des champions d'Espagne ce mercredi soir à Bergame. Face à une Atalanta qui carbure au super depuis des mois, Zinédine Zidane présentait un onze handicapé par plusieurs absences majeures comme Sergio Ramos, Eden Hazard et surtout Karim Benzema. Son banc, où le joueur le plus connu était l'ancien Lyonnais Mariano, faisait peur. Et pourtant…

Et pourtant, le Real Madrid a trouvé les ressources pour s'imposer en Italie. Et cela grâce à une grande spécialité de Didier Deschamps, ami proche de Zinédine Zidane : la chance. Enfin, ce qui s'apparente à de la chance mais qui est en réalité une maîtrise parfaite des éléments. Dès la 17e, Ferland Mendy fut descendu par Freuler, en position de dernier défenseur. Carton rouge sévère mais carton rouge quand même. Treize minutes plus tard, Zapata, l'un des attaquants les plus dangereux de la Dea, s'est blessé et a dû céder sa place. Fort de ce surnombre, le Real a pris le contrôle des événements en seconde période, jusqu'à marquer le but de la victoire par Ferland Mendy à la 86e. Le coup parfait. Comme souvent pour Zinédine Zidane en Champions League…