Chakhtar - Real Madrid (2-0) : Zidane jouera son avenir (et celui de Mbappé) le 9 décembre
Zinédine ZidaneCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COUPERET

Chakhtar - Real Madrid (2-0) : Zidane jouera son avenir (et celui de Mbappé) le 9 décembre

Battu ce soir en Ukraine, le Real Madrid est désormais 3e de son groupe de Champions League. S'il ne repasse pas devant le Chakhtar lors de la dernière journée, il sera reversé en Europa League et Zinédine Zidane pourrait être licencié.

Personne ne s'y attendait réellement. C'est vrai, en octobre, le Chakhtar Donetsk était venu s'imposer 3-2 au Bernabeu. Mais on imaginait alors qu'il s'agissait simplement d'une mauvaise passe des Merengue. D'ailleurs, les deux victoires ayant suivi contre l'Inter Milan avaient confirmé que les champions d'Espagne allaient mieux. Mais c'était un leurre. Et la défaite subie ce soir sur la pelouse du stade Olympique de Kiev (0-2) pourrait coûter très cher au club le plus titré d'Europe, à tous les niveaux.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

Moins de rentrées d'argent donc pas de Mbappé ?

La situation est la suivante : le Real Madrid et le Chakhtar Donetsk ont désormais le même nombre de points (7) mais le goal average particulier est en faveur des Ukrainiens. Dans huit jours, il faudra que les Espagnols, qui recevront le Borussia Mönchengladbach, fassent mieux que le Chakhtar, qui se déplacera sur la pelouse de l'Inter Milan. Si ce n'est pas le cas, ils termineront 3es et seront reversés en Europa League.

Ce scénario, qui a quand même de bonnes chances de s'écrire, pourrait coûter son poste à Zinédine Zidane. On le sait, le Français est très apprécié de Florentino Pérez, beaucoup moins de la garde rapprochée de celui-ci. Dans l'ombre, Mauricio Pochettino attend son heure et elle pourrait arriver dès le 9 décembre. Plus problématique encore : une absence des 8es de finale de la Champions League pourrait coûter très cher au Real car l'UEFA rétribue très généreusement les 16 derniers rescapés. Pas de tours élimination directe implique moins d'argent dans des caisses déjà fortement impactées par la crise sanitaire. Et donc une croix sur Kylian Mbappé ?