Real Madrid, FC Barcelone : du changement réclamé à Zidane, les Blaugranas veulent doubler les Merengue
Déceptions des joueurs du Real MadridCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RECAP' DE LA PRESSE ESPAGNOLE

Real Madrid, FC Barcelone : du changement réclamé à Zidane, les Blaugranas veulent doubler les Merengue

Rien ne va plus au Real Madrid, battu hier à domicile par Levante (1-2) et qui pourrait céder sa 2e place au FC Barcelone si les Catalans s'imposent ce soir face à l'Athletic Bilbao.

Marca : ce Madrid a besoin d'une révolution

Titre choc pour le quotidien sportif le plus lu d'Espagne, qui prend rarement autant position. Mais il faut dire que, comme il le rappelle en accroche, la situation devient critique au Real Madrid, battu en demi-finales de la Supercoupe, éliminé de la Coupe et largué par l'Atlético en Liga. Marca rappelle que les hommes de Zidane en sont à huit défaites, dont quatre à domicile depuis le début de la saison. Reste à savoir si la révolution attendue concerne uniquement le terrain ou le banc…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

AS : le Real s'incline

Belle illustration de l'autre quotidien pro-Real, qui a pris un cliché de Militao, genou à terre et priant l'arbitre de ne pas l'expulser hier soir après seulement huit minutes de jeu. Peine perdue. Le titre de la Une (hinca la rodilla) signifie autant "plier le genou" (ou mettre "un genou à terre") que "s'incliner". Une façon de dire que les Merengue ont perdu contre Levante mais aussi quasiment abdiqué dans la course au titre.

A signaler qu'AS parle également, dans sa Une, de l'attaque des ultras de l'OM hier à la Commanderie, en gonflant grossièrement le nombre d'interpellations (une cinquantaine pour lui contre une vingtaine dans les faits).

El Mundo Deportivo : chasse au Real

A 21h au Camp Nou, le FC Barcelone tentera de prendre sa revanche sur l'Athletic Bilbao, qui l'a battu en finale de la Supercoupe d'Espagne. En cas de succès, Lionel Messi - qui avait été expulsé face aux Basques lors de la prolongation - et ses partenaires passeront devant le Real Madrid à la différence de buts générale. EMD évoque également les incidents de Marseille, en se focalisant, comme AS, sur les malheurs d'Alvaro Gonzalez, atteint par un projectile.