Real Madrid, Juventus, FC Barcelone : sanctions à venir contre les fondateurs de la Super League ?
Supporter anglais manifestant contre Florentino PérezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONSÉQUENCES

Real Madrid, Juventus, FC Barcelone : sanctions à venir contre les fondateurs de la Super League ?

Le vice-président de l'UEFA a assuré que les douze fondateurs de la Super League seraient confrontés aux conséquences de leurs actes, qui ont chamboulé le monde du football.

Zapping But! Football Club Real Madrid : l'historique des blessures d'Eden Hazard

Repartie aussi vite qu'elle était venue, la Super League a tout de même laissé des traces. Et l'UEFA espère que les douze membres fondateurs vivront avec la honte de leur projet insensé pour encore longtemps. L'instance continentale a même fait savoir ce mercredi que le Real Madrid, le FC Barcelone, l'Atlético, la Juventus, les deux clubs de Milan, Liverpool, MU, City, Tottenham, Chelsea et Arsenal risquaient des sanctions.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

"Il y aura de toute façon des conséquences"

« Il y a déjà eu des conséquences d'une certaine manière, puisqu'ils doivent vivre avec leur honte, a expliqué le premier vice-président de l'UEFA, Karl-Erik Nilsson. Mais il y aura de toute façon des conséquences, sur les questions de confiance, notamment, et sur leur crédibilité à l'avenir. »

Plus tôt dans la journée, le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, avait pour sa part plaidé l'indulgence envers les séparatistes. Si l'instance continentale décidait de sanctionner les douze membres fondateurs de la Super League, une bataille judiciaire s'ouvrirait certainement car on voit mal Florentino Pérez accepter une quelconque pénalité voire une exclusion de la Champions League…