Eden HazardCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

Real Madrid : Rodrygo a marqué des points lors de la qualification, pas Hazard et Camavinga

Une équipe du Real Madrid largement remaniée s'est qualifiée dans la douleur face à Cacereno (1-0), en 16es de finale de la Coupe du Roi. Si Rodrygo, unique buteur de la partie, a brillé, ce fut loin d'être le cas pour Eden Hazard et Eduardo Camavinga.

Zapping But! Football Club Real Madrid : l'historique des blessures d'Eden Hazard

Ça sentait le traquenard, dans le petit stade Principe Felipe du Club Polideportivo de Cacereno. Un public chauffé à blanc, un petit terrain, des adversaires évoluant en D4 pour qui c'était le match de leur vie, une pelouse abîmée qui n'a fait que se dégrader... Mais le Real Madrid a l'habitude de ce genre de pièges. Et ce soir, il s'en est sorti via une petite merveille de Rodrygo, qui a éliminé deux adversaires sur un dribble avant d'expédier une frappe enroulée du droit dans la lucarne opposée (69e). Ce fut l'un des rares éclairs dans une sombre soirée pour des Merengue qui alignaient une équipe bis.

Au rayon des déceptions, on citera en premier lieu Eden Hazard. Le Belge savait depuis vendredi dernier qu'il serait titulaire ce soir. Carlo Ancelotti l'a aligné dans le couloir gauche, dans un système censé lui convenir. Mais il n'a absolument rien réussi. Annoncé revanchard et en pleine forme, l'ailier est passé au travers. Pas sûr que Carlo Ancelotti lui donne sa chance de sitôt. De même, Eduardo Camavinga a raté une belle occasion de contredire son entraîneur, qui pense qu'il est meilleur quand il entre en cours de jeu que quand il démarre. Ce soir, l'ancien Rennais était titulaire. Et face à une formation très agressive au milieu, il a été en grande difficulté, ne parvenant pas à se montrer entreprenant dans le jeu. Aurélien Tchouaméni, lui aussi titularisé, a également été très décevant. De cette rencontre, Ancelotti ne tirera pas beaucoup de positif, en dehors de la qualification...

Pour résumer

Une équipe du Real Madrid largement remaniée s'est qualifiée dans la douleur face à Cacereno (1-0), en 16es de finale de la Coupe du Roi. Si Rodrygo, unique buteur de la partie, a brillé, ce fut loin d'être le cas pour Eden Hazard et Eduardo Camavinga.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.