Eden Hazard (Real Madrid)
Eden Hazard (Real Madrid)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONCURRENCE FRONTALE

Real Madrid : très mauvaise nouvelle pour Eden Hazard

Eden Hazard (30 ans), qui tarde à retrouver son aura et une place de titulaire dans les rangs du Real Madrid, ne devrait pas être très aidé après la trêve internationale. La cause ? Rodrygo, de retour en forme.

Zapping But! Football Club Real Madrid : l'historique des blessures d'Eden Hazard

Eden Hazard (30 ans) fait peine à voir. Incapable d’être le crack qu’il était à Chelsea, le milieu offensif du Real Madrid compte sans doute sur la trêve et sa présence en sélection belge pour retrouver une confiance perdue chez Carlo Ancelotti.

Si l’intéressé répète vouloir réussir au Real Madrid, où il est sous contrat jusqu’en juin 2024, ses dirigeants espèrent sa renaissance mais L’Équipe croit savoir que le staff technique merengue dit être déçu de son manque d’investissement à l’entraînement.

Rodrygo a le mors aux dents

« Il ne perçoit pas sa volonté de grignoter la concurrence, ni l’attitude qui va avec, affirme le quotidien sportif. En termes d’intensité, Hazard souffre de la comparaison avec Rodrygo, Valverde, Lucas Vazquez voire Asensio. L’Italien les préfère pour l’équilibre défensif de l’équipe, leur capacité à être plus percutant devant. »

Deux mauvaises nouvelles escortent même Hazard avant la trêve internationale. La première viendrait d’une crainte de rechute permanente, ce qui freine ses ardeurs sur le rectangle vert. La seconde se nomme Rodrygo (20 ans). Selon As, l’ailier brésilien revient fort de blessure et sera prêt pour répondre à l’intensité réclamée par Ancelotti.

Ce dimanche, l'Espagne reçoit la Suède dans une finale pour la qualification à la Coupe du Monde de la zone Europe. Venez parier chez France Pari. La cote de la Roja est à 1,32 contre 4,30 le nul et 8,50 pour les Scandinaves.

Pour résumer

Eden Hazard (30 ans), qui tarde à retrouver son aura et une place de titulaire dans les rangs du Real Madrid, ne devrait pas être très aidé après la trêve internationale. La cause ? Rodrygo, de retour en forme et sa crainte de rechuter.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert