Florentino Pérez
Florentino PérezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
QUÊTE

Real Madrid - Mercato : Pérez frustré au plus haut point après les échecs Mbappé et Haaland

Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, est toujours à la recherche d'un grand attaquant après les échecs Kylian Mbappé et Erling Haaland. Mais il estime que les sommes réclamées pour ce qu'il considère comme des seconds couteaux, sont beaucoup trop importantes.

Zapping But! Football Club Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs les plus capés en Ligue des Champions

On peut donc avoir tout remporté lors de la saison écoulée et vivre quand même un été de frustration. C'est le cas de Florentino Pérez, qui a vu sa cible principale, Kylian Mbappé, prolonger avec le PSG une semaine avant que le Real Madrid ne remporte sa 14e Champions League à Paris. Et son plan B, Erling Haaland, s'engager avec Manchester City, convaincu qu'il était que les Merengue allaient recruter le natif de Bondy... Tout cela fait qu'aujourd'hui, le président de la Maison Blanche est toujours en quête d'un Galactique en attaque qui pourrait devenir à terme le successeur de Karim Benzema à la pointe de l'attaque.

Le Real Madrid a lancé plusieurs lignes pour des attaquants cotés, même s'ils ne le sont pas autant que Mbappé ou Haaland. Le gros souci, c'est que d'après OK Diario, Florentino Pérez hallucinerait devant les prix réclamés par leurs clubs. Un Lautaro Martinez (Inter Milan), un Richarlison (Everton), un Gabriel Jesus (Manchester City) ou un Christopher Nkunku (RB Leipzig) à plus de cent millions, c'est de la folie pour lui. Même s'il aurait les moyens de payer ce type d'indemnité. Il se pourrait donc, selon le média espagnol, que le président du Real décide de mettre de côté son désir de Galactique pour un an, avec l'espoir de voir les prix baisser en 2023. Ou Mbappé regretter d'avoir prolongé à Paris...

Pour résumer

Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, est toujours à la recherche d'un grand attaquant après les échecs Kylian Mbappé et Erling Haaland. Mais il estime que les sommes réclamées pour ce qu'il considère comme des seconds couteaux, sont beaucoup trop importantes.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.