Cristiano Ronaldo, Carlo Ancelotti et Jorge MendesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MONDIAL EN DIRECT

Coupe du monde : Ancelotti défend Ronaldo, Neymar divise le Brésil, Van Gaal répond à Di Maria, l'Angleterre attaque Lloris

Voici les dernières informations sur la Coupe du monde 2022 de ce vendredi 9 décembre. Il y est notamment question du statut de plus en plus contesté de Cristiano Ronaldo au sein de l'équipe du Portugal. Son ancien entraîneur, Carlo Ancelotti, a volé à son secours.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

Portugal : Ancelotti vole au secours de Ronaldo

De plus en plus contesté par ses compatriotes pour ses performances sur le terrain et son attitude, Cristiano Ronaldo peut compter sur le soutien de ses anciens partenaires et entraîneurs. Ce vendredi, c'est Carlo Ancelotti qui rappelle qu'il n'a eu aucun problème avec lui lors de leurs deux années de collaboration au Real Madrid, de 2013 à 2015 : « Je l'ai entraîné deux ans et je n'ai jamais eu de problèmes avec lui. En fait, il les réglait pour moi. Cristiano s'entraîne bien, il fait attention à tous les détails, c'était très facile de le manager. C'est un joueur exceptionnel ». Ce que beaucoup ont tendance à oublier, même s'il est vrai que le quintuple Ballon d'Or n'a pas un caractère facile...

Brésil : Neymar divise ses compatriotes, Kaka s'insurge

Pour son soutien au raciste Jaïr Bolsonaro lors de l'élection présidentielle brésilienne, Neymar a perdu beaucoup de son crédit au pays. Un crédit déjà entamé par ses simulations grossières sur les terrains, ses scandales répétés en dehors, son transfert pour l'argent au PSG ou son attitude dépourvue d'humilité. L'ancien champion du monde et Ballon d'Or Kaka s'est énervé au micro de BeIN par rapport au fait que certains supporters de la Seleçao ne reconnaissaient pas son talent à sa juste valeur : « C'est étrange de dire cela, mais beaucoup de Brésiliens ne soutiennent pas le Brésil. Si vous voyez Ronaldo se promener ici, vous direz "wow", il a quelque chose de différent. Au Brésil, c'est juste un gros homme qui marche dans la rue. En ce moment, beaucoup de gens au Brésil parlent de Neymar, mais de manière négative. C'est peut-être à cause de la politique, mais parfois les Brésiliens ne reconnaissent pas nos talents. Bien sûr, de nombreux Brésiliens aiment Ronaldo, j'aime Ronaldo, mais la façon dont ils le respectent au Brésil et à l'étranger est différente, je le vois plus respecté à l'extérieur du pays que là-bas ».

Angleterre : Pickford plus fort que Lloris selon la presse locale

Si elle ne fait pas preuve d'un grand optimisme avant le quart de finale contre l'équipe de France, la presse anglaise se vante au moins d'avoir un meilleur gardien dans le comparatif des deux postes. Selon elle, Jordan Pickford est nettement plus décisif que Hugo Lloris. Il a ainsi remporté deux de ses trois séances de tirs au but avec les Three Lions (mais il a perdu la plus importante, celle en finale de l'Euro) alors que le Tricolore a perdu la seule qu'il ait eu à disputer, celle contre la Suisse au championnat d'Europe. De façon plus globale et même en faisant appel aux stats, il apparaît que le gardien d'Everton est plus décisif que celui de Tottenham. La seule crainte des Anglais concernant Lloris est qu'il connaît très bien le buteur de leur sélection, Harry Kane, avec qui il travaille au quotidien depuis une décennie...

Pays-Bas : Van Gaal répond à Di Maria

Accusé d'avoir été le pire entraîneur de sa carrière, le sélectionneur des Pays-Bas, Louis van Gaal, a répondu à Angel Di Maria, qui a été son joueur à Manchester United en 2014-15 : "Rares sont les joueurs à avoir cette opinion de moi. Je suis vraiment désolé pour ça et je trouve ça triste qu'il ait dit ça. Memphis (Depay, qui était présent en conférence de presse à ses côtés) a également dû composer avec ça à Manchester et aujourd'hui, nous nous embrassons sur la bouche". Une réplique qui a bien fait rire l'attaquant du Barça. En tout cas, les réactions de Di Maria et van Gaal seront à guetter ce soir lors du quart de finale entre les deux équipes !

Espagne : la surprise De La Fuente pour succéder à Enrique

Trois noms se détachaient pour succéder à Luis Enrique, démis de ses fonctions de sélectionneur de l'Espagne après l'élimination surprise de la Coupe du monde face au Maroc. Et c'est Louis de la Fuente qui a été retenu. Entraîneur des U21 jusque-là, l'ancien latéral gauche a vu sa candidature retenue à la place de celles de Marcelino et Roberto Martinez. Pour la presse espagnole, le président de la Fédération, Luis Rubiales, a fait le choix de la tranquillité, sans aucune prise de risques.

Pour résumer

Voici les dernières informations sur la Coupe du monde 2022 de ce vendredi 9 décembre. Il y est notamment question du statut de plus en plus contesté de Cristiano Ronaldo au sein de l'équipe du Portugal. Son ancien entraîneur, Carlo Ancelotti, a volé à son secours.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.