Logo de la FFFCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
IN MEMORIAM

Equipe de France - les histoires les plus désolantes : 1922, les Bleus se rencontrent 20 minutes avant le match et se font exploser par l'Espagne !

Vous connaissez déjà tout des héros de la campagne de Suède en 1958, de Séville 1982, Guadalajara 1986, des triomphes de 1984, 1998, 2000 et 2018. Mais l'histoire de l'équipe de France, ça a longtemps été la lose incarnée, celle d'un mélange de manque de professionnalisme évident et de mauvais choix incroyables. Voici le neuvième de dix exemples parlants.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

Ce soir, c'est le grand soir. Face au Maroc, l'équipe de France joue sa place en finale de la Coupe du monde. On ne le cesse de le répéter dans cette rubrique mais pouvoir rêver à un deuxième sacre planétaire d'affilée ressemble à de la science-fiction pour les plus de 35 ans. Comment imaginer qu'une nation capable de manquer trois grandes compétitions sur quatre de 1988 à 1994 allait ensuite remporter deux fois le Mondial, une fois l'Euro, tout en disputant une finale de chaque ? L'équipe de France est partie de très bas et cette chronique est là pour le rappeler.

Podcast Men's Up Life
 

Dans les années 20, les joueurs ne voulaient pas aller en sélection

Notamment cet avant-dernier épisode. Il y est question d'amateurisme poussé à un niveau proche du dilettantisme. Le 30 avril 1922, alors qu'ils devaient affronter l'Espagne, déjà une redoutable nation de football, en amical à Bordeaux, les Tricolores ne firent connaissance que vingt minutes avant le coup d'envoi ! Arrivés des quatre coins de la France par des trains de nuit, ils furent acheminés au stade Sainte-Germaine par des camions bâchés, la Fédération n'ayant pas pensé à louer un véhicule adapté pour l'occasion ! C'est donc dans le vestiaire que la plupart se rencontrèrent pour la première fois puisqu'en plus, de nombreux forfaits (Chayrigues, Cottenet, Jourda) furent à déplorer, les clubs refusant de céder leurs internationaux. Ainsi mal préparée, la France encaissa quatre buts en première période face à une Roja qui eut le bon goût de ne pas pousser plus loin la démonstration en seconde période.

Dans le France Football du 10 mars 1948, Gaston Barreau, ancien international devenu dans les années 20 manager de l'équipe de France, revint sur cette catastrophe : "Depuis l'avènement du professionnalisme, une sélection en équipe de France, outre qu'elle est pécuniairement avantageuse, consolide la cote, le standing, la valeur marchande d'un joueur. Cette sélection, tous l'ambitionnent. Il y a vingt ans, le moindre prétexte était bon pour y échapper, et les clubs, qui songeaient avant tout aux compétitions officielles, ne se privaient pas d'encourager leurs joueurs en ce sens. Je me garderai bien de contester la valeur de footballeurs comme Berthelot, Berg, Dapaepe, Coat, Caillet, Hoenen et d'autres qui furent appelés à figurer à cette époque dans l'équipe de France. Ils étaient tous de très bons éléments de club mais appelés à "boucher un trou" épisodiquement en sélection nationale. Ils ne faisait pas oublier, ils ne pouvaient pas faire oublier les titulaires. Le peu d'homogénéité que notre équipe avait acquis à la faveur d'un match était perdu la fois suivante. Et les conditions de voyage, donc ! A Bordeaux, le 30 avril 1922, contre l'Espagne, notre équipe logeait près de la gare, aucun véhicule n'avait été prévu pour transporter les joueurs jusqu'au terrain du SBUC où avait lieu le match. En dernière minute, on dut avoir recours à un camion de fortune, si l'on peut dire. C'était tout à fait indiqué avant de rencontrer les Espagnols..."

Pour résumer

Vous connaissez déjà tout des héros de la campagne de Suède en 1958, de Séville 1982, Guadalajara 1986, des triomphes de 1984, 1998, 2000 et 2018. Mais l'histoire de l'équipe de France, ça a longtemps été la lose incarnée, celle d'un mélange de manque de professionnalisme évident et de mauvais choix incroyables. Voici le neuvième de dix exemples parlants.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.