Didier Deschamps
Didier DeschampsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
TIRAGE AU SORT

Equipe de France : Pierre Ménès et Daniel Riolo voient un premier danger au Mondial

Pierre Ménès et Daniel Riolo ont livré leur analyse du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La poule de l’équipe de France leur convient, hormis peut-être le Danemark.

Zapping But! Football Club Instant Mercato : Lukaku proposé au PSG, Moses Simon dans les petits papiers de l'OM

La France est enfin fixée sur son sort à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Les Bleus affronteront la Tunisie, le Danemark et un dernier pays qui sera soit le Pérou, l’Australie ou les Emirats Arabes Unis. « Ça aurait pu être pire, ça aurait pu être mieux. Je ne sais pas... Je suis toujours tranquille, serein. Un tirage c'est comme ça, on n'y peut rien », a décrypté Didier Deschamps hier soir au micro de RMC Sport.

Sur cette même antenne, Daniel Riolo n’a pas caché son appréhension de retomber une fois de plus sur le Danemark, que les Bleus ont historiquement du mal à battre en phase finale des tournois majeurs. « Le Danemark, c'est toujours une équipe qu'on prend de haut mais regardez nos derniers matches contre eux... », a-t-il rappelé en se remémorant notamment les défaites à l’Euro 92 et au Mondial 2002.

Pierre Ménès, de son côté, sait que la France jouera contre une équipe réputée pour son socle défensif et reste prudent : « Rien de bien surprenant après ce tirage au sort où l'on retrouve une vieille connaissance, nos cousins tunisiens et un adversaire encore non déterminé, a-t-il analysé sur son blog. Qui n’est pas à la portée des Bleus en ce moment ? »

Pour résumer

Pierre Ménès et Daniel Riolo ont livré leur analyse du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La poule de l’équipe de France leur convient, hormis peut-être le Danemark. Une vielle connaissance.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.