Benjamin Pavard en Bleu
Benjamin Pavard en BleuCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
GRAND DÉBALLAGE

Equipe de France, PSG, FC Barcelone : Deschamps, Hakimi, Dembélé... Pavard vide son sac

Interrogé dans L’Équipe, Benjamin Pavard (25 ans) a diffusé plusieurs messages forts pour boucler une année 2021 au cours de laquelle il aura été bien secoué en équipe de France et au Bayern Munich.

Zapping But! Football Club Passe Gagnante

Son nouveau rôle de piston

« J’ai eu ce besoin de réfléchir sur mon évolution. On joue un nouveau système. C’est tout nouveau pour moi. J’ai eu la chance de jouer à un poste que j’aime bien contre la Finlande (axial droit). Mais moi, je suis un joueur qui pense collectif. Je suis un soldat, si le coach a besoin que je joue à un poste qui n’est pas le mien, je vais jouer à fond.

Ses rapports avec Deschamps

« On discute souvent avec le coach. J’ai écouté et je bosse pour avancer. Il n’y a pas de concurrence avec Kingsley Coman. Ce sont deux profils totalement différents. C’est un choix du sélectionneur. Je suis très content pour lui parce qu’il est très performant et que c’est un mec bien. »

Ses références à Dembélé et Hakimi

« Je sais que je ne pourrai jamais plaire à tout le monde. Les meilleurs joueurs du monde sont critiqués, pourquoi on ne critiquerait pas Pavard ? Contre le FC Barcelone (3-0), j’ai fait plutôt un bon match. C’est bien. Mais il ne faut pas s’arrêter à “Oui, j’ai bien joué contre Ousmane Dembélé”. Je ne réfléchis pas comme ça. Après le Barça, j’ai dit que j’avais été plus plus complet qu’Hakimi ou Alexander-Arnold. Cette phrase a été mal comprise. Je suis un joueur plus défensif qu’eux donc forcément je vais plus défendre et j’aurai moins de stats offensives qu’eux. C’est dans ce sens-là que je le disais. Ce sont de très grands latéraux. Je regarde leurs matches, je m’inspire des meilleurs. »

Pour résumer

Interrogé dans L’Équipe, Benjamin Pavard (25 ans) a diffusé plusieurs messages forts pour boucler une année 2021 au cours de laquelle il aura été bien secoué en équipe de France et au Bayern Munich. Le latéral droit ne se mord pas la langue.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert