Kylian MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TACLE

Equipe de France, PSG : Mbappé accusé de ne penser qu'à ses stats par une légende de l'OM

Sur RMC, le champion d'Europe 93 Eric Di Méco s'est étonné que Kylian Mbappé tire les corners hier avec l'équipe de France face à l'Australie (4-1). Selon lui, c'est uniquement parce qu'il espérait faire gonfler ses statistiques.

Zapping But! Football Club Top 10 : Les pires transfert du football européen

Contrairement à septembre, quand il demandait tous les ballons et éclipsait Antoine Griezmann, Kylian Mbappé s'est fondu dans le collectif. Et l'équipe de France en a profité pour exploser l'Australie (4-1) et réussir son entrée dans la Coupe du monde. L'attaquant du PSG a été avant-dernier passeur sur le deuxième but tricolore, a inscrit le troisième et été passeur décisif sur le quatrième. Un petit festival qui lui a valu le trophée d'homme du match. Mais sur RMC, Eric DI Méco a quand même trouvé quelque chose à redire sur sa prestation.

Selon la légende de l'OM, si le natif de Bondy a (mal) tiré les corners, c'est qu'il voulait gonfler un peu plus ses stats avec une autre passe dé : "On a parlé de cela avec Manu (Petit) et on a eu la même réflexion. Je reste persuadé, et du coup Manu le confirmera, parce qu’on a eu la même réflexion sans se consulter, que Mbappé a insisté pour tirer les coups de pied arrêtés pour soigner ses stats. Je préférerais le voir dans les 18 mètres plutôt que d’aller tirer les corners pour les mettre à un mètre du sol". S'il est vrai qu'il a mal tiré les coups de pied arrêtés, force est de constater que Kylian Mbappé n'a pas besoin de ça pour gonfler ses statistiques...

Pour résumer

Sur RMC, le champion d'Europe 93 Eric Di Méco s'est étonné que Kylian Mbappé tire les corners hier avec l'équipe de France face à l'Australie (4-1). Selon lui, c'est uniquement parce qu'il espérait faire gonfler ses statistiques.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.