Steven Nzonzi
Steven NzonziCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

Equipe de France, Stade Rennais : Nzonzi s'accroche aux Bleus et n'exclut pas un retour en Europe !

Désormais exilé au Qatar à Al Rayyan, où il est dirigé par Laurent Blanc, Steven Nzonzi (33 ans) n'a pas encore tiré un trait sur l'équipe de France.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

S'il reconnaît que jouer dans le Golfe ne l'aide pas dans ses ambitions, Steven Nzonzi ne regrette pas son choix de carrière comme il l'a fait savoir à Ouest-France :« J’arrive à un moment de ma carrière où j’avais envie de découvrir une nouvelle expérience (…) Je suis bien physiquement et je ne suis pas venu ici pour passer des vacances. Ce n’est pas dans ma mentalité. Je me donne toujours à fond et je suis d’ailleurs de plus en plus professionnel dans mon approche des choses. Je reste un compétiteur ».

« On ne ferme jamais la porte à l'équipe de France mais je suis réaliste »

Champion du Monde en titre, l'ancien joueur de l'AS Roma et du Stade Rennais espère pouvoir aller chercher un deuxième titre : « On ne ferme jamais la porte à l’équipe de France, mais je suis réaliste. J’évolue au Qatar et c’est très difficile (…) Quand on goûte à l’équipe de France, c’est une petite drogue. Si vous êtes compétiteur, vous avez besoin de ce surplus de pression. Pendant la coupe du Monde, elle m’a permis d’élever mon niveau. Cette sensation-là, une fois qu’on l’a connue, on a envie de la revivre et le plus souvent possible. C’est quelque chose qui me manque ».

Lancé sur son avenir, Steven Nzonzi a également ouvert la porte à un retour dans un championnat plus exposé cet été : « Mon avenir ? Je ne sais pas du tout, tout est ouvert, même un retour en Europe. Je suis bien ici, mais j’ai toujours ce côté compétiteur et, ici, ça me manque un petit peu ».

Les vérités de Nzonzi

Désormais exilé au Qatar à Al Rayyan, où il est dirigé par Laurent Blanc, Steven Nzonzi (33 ans) n'a pas encore tiré un trait sur l'équipe de France. Conscient que ce sera dur de revenir, l'ancien Rennais n'est pas opposé à un retour en Europe cet été pour être mieux exposé.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.