par Benjamin Danet
PROPOS

Equipe de France : un témoignage accablant sort contre Noël Le Graët

Sur l'antenne de BFM TV, Sonia Souid, agent de joueurs et de joueuses, accuse Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football, de comportements inappropriés. Le patron de la FF l’aurait sollicitée avec insistance, et pendant des années.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

On se demande encore combien de temps Noël Le Graët va rester à la tête de la Fédération Française de Football. Car après les propos malheureux sur Zinédine Zidane, ce week-end, voici que surgit une affaire bien plus grave. En effet, lors d'un entretien à BFM TV, Sonia Souid, agent de joueurs et de joueuses, raconte comment le président de la FFF l'a sollicitée avec insistance lors de différents rendez-vous. 

Après avoir écrit un mail au président pour connaître sa position sur le football féminin en 2013, Sonia Souid est invitée par l'homme fort du foot français à un petit-déjeuner. Puis, quelques mois plus tard, Noël Le Graët l’invite à un nouveau rendez-vous, à son domicile cette fois. "Je me rends à son appartement, quand j’arrive il y a du champagne. Je suis assez surprise mais bon je reste stoïque et j’attends. On échange, on parle du football féminin. Lors de ce rendez-vous, il me dit clairement que si nous étions plus proches, mes idées se concrétiseraient. En tout cas qu’il serait beaucoup plus motivé pour m’aider dans ce sens. Et là en fait, je me prends une claque énorme. Parce que j’ai mon président de la Fédération française de football qui me voit... Alors que je me sens compétente et légitime car j’ai réussi à faire des choses même dans la difficulté, excusez-moi du terme mais mon président me voit comme deux seins et un cul en fait."

"Evidemment que j’ai compris sa personnalité. Il est beaucoup dans la séduction. C’est une personne qui est très sûr de lui et qui se croit tout permis. Quand on l’entend parler, on a vraiment l’impression que c’est le roi et que la Fédération française de football est son royaume. Mais on est où là? On est en France? Il y a des choses que je ne comprends pas. Mais bon…"

Dans les colonnes de l'Equipe, cette fois, Sonia Souid donne de plus amples précisions. "Chez lui, quand il m'a fait comprendre qu'il aimerait bien que je finisse dans son lit. Mais il ne m'a jamais dit que j'étais bonne. Il est assez fin, à part ce message vocal(...)Entre 2013, et 2017, il y a quatre ans. Quatre ans durant lesquels le président de votre fédération vous drague à chaque fois, vous propose de vous voir, vous invite chez lui, vous fait miroiter des choses, alors que la seule chose qu'il veut, c'est que vous partagiez son lit. Psychologiquement, c'est très difficile. Donc de 2014, à 2017, très régulièrement, quand il montait sur Paris, et qu'il s'ennuyait, il pensait à Sonia. Il a mis du temps à se fatiguer."

"Il m'a quand même fait miroiter des choses. Il m'a dit en tête à tête, dans son appartement, très clairement, que si je voulais qu'il m'aide, il fallait passer à la casserole ! Il ne m'a pas touchée. Mais vous vous rendez compte à quel point ses paroles sont violentes ! J'étais pleine d'enthousiasme, de rêve et d'idéal. Il m'avait quand même dit aussi que Brigitte Henriques serait là alors que c'était faux depuis le début. Cette situation était hyper inconfortable. Encore plus quand ça dure des années avec ces relances insidieuses."

Pour résumer

Sur l'antenne de BFM TV, Sonia Souid, agent de joueurs et de joueuses, accuse Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football, de comportements déplacés. Le patron de la FF l’aurait sollicitée avec insistance, et pendant des années.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.