Didier DeschampsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ONZE PROBABLE

Argentine - France : le virus inquiète, grosse surprise dans le onze des Bleus ?

À la veille de la grande finale de la Coupe du monde entre la France et l’Argentine (16h), Didier Deschamps n’est absolument pas sûr de son équipe de départ à cause du virus qui se propage dans l’entourage des Bleus.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

L’inquiétude grandit chez les Bleus. À la veille de la finale de la Coupe du monde, le virus qui circule en équipe de France va-t-il priver Didier Deschamps de certaines de ses armes ? On dépeint un tableau un peu alarmiste, mais il y a tout de même de bonnes nouvelles. Selon L’Équipe, Dayot Upamecano est en état de débuter contre l’Argentine après s’être entraîné normalement, hier. C’est un événement important alors que son concurrent au poste, Ibrahima Konaté, est le dernier joueur à avoir été infecté.

Le défenseur de Liverpool souffrait hier de symptômes plus développés que ses partenaires et il est resté travailler avec un kiné à l’hôtel des Bleus. Tout comme Raphaël Varane, qui allait déjà mieux après une nuit perturbée par la fièvre. Son cas génère moins d’inquiétude. Mais s’il devait déclarer forfait, c’est William Saliba qui pourrait entrer dans le onze. À moins que Deschamps ne décide de recentrer Jules Koundé et de titulariser Axel Disasi ou Benjamin Pavard à droite. La tendance reste à une titularisation de Varane mais tout dépend de l’évolution du virus.

« Il y a une forme d'inquiétude, a affirmé Jérôme Rothen hier soir sur RMC Sport. D'autant plus quand ça touche le même secteur de jeu. Upamecano, Konaté, Varane... La force d'une grande équipe, c'est de composer parfois avec les absents à certains postes clés. Konaté a été bon contre le Maroc en remplaçant Upamecano. Mais là, si tu perds toute ta charnière centrale, il y a de meilleurs moyens de préparer une finale de Coupe du monde... »

Pour résumer

À la veille de la grande finale de la Coupe du monde entre la France et l’Argentine (16h), Didier Deschamps n’est absolument pas sûr de son équipe de départ à cause du virus qui se propage dans l’entourage proche des Bleus.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.