Jean-Pierre Caillot
Jean-Pierre CaillotCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
COLERE

Stade de Reims : Caillot prend le PSG et l'OL pour taper sur l'arbitrage

Le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, a poussé un énorme coup de gueule après que son équipe ait terminé à dix contre l'OL (1-1) et se voit vu refuser un pénalty évident selon lui. Il estime que si ça avait été le PSG ou Lyon, les décisions n'auraient pas été les mêmes.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Il était remonté, Jean-Pierre Caillot, dans les travées de Delaune après le nul du Stade de Reims face à l'OL (1-1). Le président champenois a vu son équipe, pourtant auteur d'une belle prestation, être réduite à dix à la 63e après l'expulsion de Lopy, s'être vue refuser un pénalty et avoir vu les Gones égaliser à la 86e. Selon lui, ce n'est pas la première fois cette saison que le SDR est victime de l'arbitrage. La fois de trop, visiblement, puisqu'il a explosé au micro de RTL :

"Je le répète toutes les semaines, il y a un problème avec l'arbitrage français. Alors, quand je le dis à l'arbitre après Lyon, il le note dans son calepin. Je vais prendre six mois parce que je leur ai dit qu'ils étaient nuls mais c'est la vision des 16.000 personnes présentes dans le stade. C'est erreur sur erreur toutes les semaines et y en a marre ! Je sais qu'il faut que les petits clubs descendent cette année mais il faudrait que M. Garibian explique à ses ouailles que l'arbitrage doit être le même pour tout le monde. Je suis convaincu que si c'est le PSG ou Lyon qui a la faute dans la surface, il y a pénalty. Il y a trois semaines, on nous expulse notre défenseur qui est au milieu parce qu'il est en position de dernier défenseur. La même situation dans la surface strasbourgeoise la semaine passée n'est pas sanctionnée ! Je ne leur fait pas de procès d'intention mais y en a marre de cet arbitrage français ! Désolé, nos arbitres n'arbitrent pas de la même façon sur tous les terrains. Ils feraient mieux de se remettre en question, eux et leur patron !"

Pour résumer

Le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, a poussé un énorme coup de gueule après que son équipe ait terminé à dix contre l'OL (1-1) et se voit vu refuser un pénalty évident selon lui. Il estime que si ça avait été le PSG ou Lyon, les décisions n'auraient pas été les mêmes.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.