Stade de Reims : Garcia est dégoûté, ce héros du FC Nantes a tout cassé
Oscar Garcia (Stade de Reims)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DEHORS

Stade de Reims : Garcia est dégoûté, ce héros du FC Nantes a tout cassé

Oscar Garcia n’a pas encore digéré la sortie prématurée d’Hugo Ekitike, qui a précipité à l’entendre la défaite contre le RC Lens à Bollaert vendredi en ouverture de la 9e journée de L1 (0-2).

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

Le Stade de Reims n’a pas confirmé. Brillants vainqueurs du FC Nantes dimanche dernier à Delaune (3-1), les hommes d’Oscar Garcia se sont pris les pieds dans le tapis hier à Bollaert en ouverture de la 9e journée de L1 (0-2).

Il faut dire que l’exclusion Hugo Ekitike (19 ans) a fait basculer la rencontre (45e). L’entraîneur du Stade de Reims a du mal à digérer la décision concernant celui qui avait été son héros face aux Canaris il y a cinq jours avec un doublé à son actif.

« L'exclusion, c'est le tournant du match car, à onze contre onze on était bien, on contrôlait et on s'est créé des occasions, a pesté Garcia en conférence de presse. On a manqué d'agressivité devant le but, comme toutes les semaines. C'est déjà compliqué de jouer contre Lens à onze contre onze, alors à dix contre onze... Je suis déçu du score mais je suis fier de mes joueurs. En première période, on a eu quatre ou cinq situations dans la surface mais on n'a pas frappé. On doit être plus agressif devant le but, ne pas vouloir marquer le plus beau but. Le deuxième but rapide nous fait mal, comme l'exclusion. »

Pour résumer

Oscar Garcia n’a pas encore digéré la sortie prématurée d’Hugo Ekitike, qui a précipité à l’entendre la défaite contre le RC Lens à Bollaert vendredi en ouverture de la 9e journée de L1 (0-2). De héros à zéro, la ligne est proche.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert