Stade de Reims - Nîmes (0-1) : Guion fustige le penalty de la discorde
David Guion (Stade de Reims)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

Stade de Reims - Nîmes (0-1) : Guion fustige le penalty de la discorde

Battu à Delaune par le Nîmes Olympique suite à un penalty litigieux (0-1), le Stade de Reims a du mal à digérer la pilule. David Guion le premier.

Le Stade de Reims est retombé dans ses travers. Après une embellie avant la trêve internationale, les hommes de David Guion ont rechuté hier à domicile contre le Nîmes Olympique (0-1). C’est qui a inscrit le seul but de la rencontre suite à un penalty généreusement accordé à Renaud Ripart (62e). David Guion a a du mal à avaler la pilule.

« Perdre sur cette action-là... »

« Avant le match, on avait identifié le scénario et le plan de jeu de Nîmes. Mes joueurs n'ont pas été surpris. En première période, on a manqué de vitesse, de créativité et de finesse technique, a-t-il affirmé en conférence de presse. Après le but, le comportement de mes joueurs a été beaucoup plus agressif et, dans les dernières minutes, il y a un arrêt miraculeux du gardien nîmois et les deux barres. On doit provoquer les choses beaucoup plus tôt et on ne peut pas le faire uniquement en fin de match. À mon sens, le penalty est discutable. Le joueur (Zinedine Ferhat) leurre complètement l'arbitre et c'est très surprenant que l'arbitre ne se déplace pas. Perdre est difficile, sur cette action-là, c'est encore plus douloureux. »