Stade de Reims : un challenge déstabilisant se présente à David Guion face à Nice
David GuionCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
CONF' DE PRESSE

Stade de Reims : un challenge déstabilisant se présente à David Guion face à Nice

David Guion, l'entraîneur du Stade de Reims, va se retrouver face à une équipe de Nice qui a fait un choix surprenant pour son banc.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

C'est un challenge pas simple à négocier qui se présente pour le Stade de Reims. Comment anticiper ce qui peut attendre David Guion et ses hommes dimanche (17h) alors que l'OGC Nice vient de changer de coach ? Le club azuréen vient en effet d'annoncer la nomination d'Adrien Ursea sur le banc niçois en lieu et place de Patrick Vieira. Et le président Jean-Pierre Rivère a même assuré que le coach poursuivrait sa mission jusqu'au terme de la saison !

Une vraie surprise pour tout le monde. « Je ne pensais pas devenir numéro un. Les dirigeants sont venus vers moi pour me demander. Je me sens capable de le faire. Je n'ai rien demandé mais je suis prêt », a confié Ursea. Le nouveau coach niçois a par ailleurs reconnue que la préparation du match de Reims n'était pas la plus évidente. « L'idée c'est de vite aller à l'essentiel. Je ne connais qu'un seul langage dans le football, celui du ballon et du jeu. J'espère avoir de la réussite à travers l'idée du jeu. On va bien travailler à la vidéo avant Reims mais la priorité reste de mettre les joueurs en confiance », annonce Ursea.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE DE REIMS

Guion craint un impact émotionnel

Dans des propos relayés par l'Union, David Guion a lui confirmé que ces changements plaçaient la rencontre dans une dimension particulière à négocier. « Cela va être un match à bien appréhender au niveau émotionnel. Le football va très vite. Les deux équipes se retrouvent en difficulté six mois après avoir terminé cinquième et sixième de Ligue 1. Ce sont les deux équipes les plus jeunes du championnat. On voit bien que depuis la blessure de Dante, les Niçois ont du mal à trouver un équilibre défensif (...) Les joueurs sont conscients de la situation, on a envie de prendre des points pour en sortir. Émotionnellement, il faudra être costaud », a prévenu le coach rémois.