par Benjamin Danet
LIGUE 1

Ligue 1 : le Stade Rennais inflige une vraie correction à l'OL

Le Stade Rennais, dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1, accueillait l'Olympique Lyonnais au Roazhon Park. Au terme des 90 minutes, et d'un match passionnant, le SRFC a réalisé une excellent opération comptable en s'imposant 4-1.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : les 10 plus grosses ventes des Rouge et Noir

Un match ô combien attendu. Pour l'Europe, en fin de saison, et pour s'approcher, dès ce soir, du podium et des équipes qui le constituent (PSG, RC Lens, OGC Nice). Stade Rennais-OL avait tout de la belle affiche et on n'a pas été déçus dès le début de match avec une domination à Lens unique et de très belles situations pour le SRFC.

A la 3e minute, Bourigeaud testait tout d'abord Lopes avec une belle frappe du pied gauche. Cinq minutes plus tard, le gardien lyonnais s'imposait, à bout portant, devant Martin Terrier. Presque le même scénario en deux minutes, à la 17e, avec une double occasion pour les joueurs de Genesio. Flavien Tait qui voyait son tir repousser sur la ligne par Bruno Guimaraes, puis Martin Terrier butait une fois encore, en pleine surface de réparation, sur le gardien portugais des Gones. Ce dernier qui s'illustrait ensuite face à Laborde, en détournant sa frappe en corner (27e), avant de voir ce dernier louper le cadre (33e).

Dépassés, peu incisifs, incapables de frapper une seule fois au but, les Lyonnais subissaient comme rarement en cette première période. A la 39e minute, sur une passe lumineuse de Majetr, Flavien Tait contraignait Lopes à une énième parade. Mais sur corner, à la 45e, Laborde, esseulé, parvenait à tromper le gardien lyonnais d'un puissant coup de boule (1-0). 

Première occasion lyonnaise à la...59e minute

Au retour des vestiaires, alors que l'OL semblait enfin tenir le ballon au milieu de terrain, les joueurs bretons allaient faire le break. Sur une louche de Majer, impérial ce soir, Laborde tentait la bicyclette du pied gauche et voyait le ballon, contré par Denayer, revenir sur le pied droit de Traoré qui fusillait Lopes d'une frappe lourde du pied droit (2-0, 51e). Peter Bosz, qui avait fait entrer Slimani en début de seconde période, constatait l'étendue des dégâts. L'entraîneur lyonnais qui attendait d'ailleurs la 59e minute, et une tête de Paqueta sur un centre de Toko Ekambi, pour voir la première occasion de ses joueurs.

Rien, toutefois, n'allait remettre en cause la domination des hommes de Genesio. Constants dans l'effort, rigoureux et talentueux dans toutes les lignes, les Rennais inscrivaient même un troisième but par Adrien Truffert, tout juste entré en jeu. Lancé dans la profondeur, et bousculé par Dubois dans la surface de réparation, Truffert avait de la réussite en poussant du pied droit le ballon au fond des filets de Lopes (3-0, 76e). De la réussite, il n'en était plus question sept minutes plus tard lorsque Truffert, toujours lui, reprenait un ballon fuyant aux 20 mètres d'une demi-volée somptueuse du pied gauche qui trompait Lopes (4-0, 83e).

En toute fin de match, alors que l'arbitre allait mettre fin au duel, l'OL, grâce à Paqueta, obtenait un pénalty, transformé par le Brésilien. 

Avec ce succès, le Stade Rennais se hisse au 5e rang de la Ligue 1. A un seul petit point de Nice, 3e. L'OL, pour sa part, est 7e avec 19 points.

Pour résumer

Le Stade Rennais, dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1, accueillait l'Olympique Lyonnais au Roazhon Park. Au terme des 90 minutes, et d'un match passionnant, le SRFC a réalisé une excellent opération comptable en s'imposant 4-1.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet