Jérôme Rothen
Jérôme RothenCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
LIMITES

Stade Rennais : Rothen prend le RC Lens pour mettre Genesio plus bas que terre !

Jérôme Rothen ne semble absolument pas convaincu par la capacité de Bruno Genesio à faire du Stade Rennais un très grand du championnat de France. L’ancien milieu du PSG n’est pas tendre avec lui.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : top 10 des transferts les plus chers

Bruno Genesio se plaît régulièrement à tordre le cou à tous ceux qui le critiquaient à l’OL en prenant ses bons résultats au Stade Rennais. Sauf que la stratégie ne fonctionne pas avec Jérôme Rothen, qui semble toujours aussi circonspect sur ses compétences à savoir tirer le meilleur d’un effectif sur la durée.

« J’ai eu une vision il y a quelques années sur Bruno Genesio, et cela se vérifie à chaque fois, a lancé l’ancien joueur du PSG sur RMC Sport. La vision, c’est que Bruno Genesio ne sera jamais un excellent entraineur, un entraineur qui fait gagner, qui nous met une équipe tout là-haut. Alors oui des fois il y a des périodes de bien, il nous l’a assez souvent rappelé en conférence de presse… Une saison, ce n’est pas 13 matchs, c’est un ensemble, il faut être régulier, ne pas perdre le fil. » Rothen, persuadé que le coup de mou du Stade Rennais provient de « l’enflammade de la part du coach et des sorties médiatiques », n’est pas tendre avec Genesio au sujet de son coaching défaillant. La défaite à Lens ce samedi résume à merveille sa pensée (0-1).

« Depuis début décembre avec ces cinq défaites, c’était le moment pour Rennes de confirmer. Ils n’ont joué que des équipes ou presque qui luttent avec eux pour les places européennes. Ils ont perdu contre Lille, contre Nice, défaite contre Monaco, défaite contre Lens, il y a une défaite en Coupe de France qui fait tâche contre Nancy, même si ça peut arriver à tout le monde… C’est à son image, a encore estimé Rothen. C’est ce qu’il dégage (...) À la mi-temps, sur le dernier match contre Lens, il n’est pas content mais il fait zéro changement. Il les fait à la 56e et puis après en fin de match. Mais si tu n’es pas content tu changes des choses, au lieu de rester enfermé sur ton dispositif avec lequel tu n’avances plus depuis six matchs. Je suis très inquiet pour Rennes. Attendons la fin de saison pour faire le bilan, mais pour le moment cela me donne raison. »

Pour résumer

Jérôme Rothen ne semble absolument pas convaincu par la capacité de Bruno Genesio à faire du Stade Rennais un très grand du championnat de France. L’ancien milieu du PSG n’est pas tendre avec celui dont il tacle le coaching via le RC Lens.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.